Flash

BAN2

 

*Déterminé à organiser et à réussir les IXème Jeux de la Francophonie prévus du 19 au 28 août 2022 à Kinshasa, comme le veut le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Directeur du Comité National des Jeux de la Francophonie, Isidore Kwandja Ngembo a participé à la réunion tripartite tenue ce jeudi 30 décembre 2021 au Ministère de la Communication et Médias à Kinshasa. Ensemble avec le Directeur de Cabinet du Ministère, Nicolas Lianza et le Directeur Général de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), Belide Mbunga, ils ont évoqué tous les contours techniques et numériques de ces jeux qui feront parler de la République Démocratique du Congo à travers la planète.

Optimiste, Isidore Kwandja s’exprime en ces termes : «Ces jeux doivent être communiqués parce que les gens doivent savoir ce que nous avons fait. Nous sommes venus travailler ensemble avec le ministère de la communication et la RTNC pour préparer ces jeux. Comment nous allons communiquer à l’opinion publique nationale et internationale ? Quelles sont les infrastructures dont nous avons besoin pour communiquer efficacement avec les vidéos et sons de qualité ? Nous travaillons et nous travaillerons pour avoir des équipements qui nous permettront de bien communiquer».

Le Directeur du Comité National estime que la RTNC est le diffuseur principal et officiel de cette grande rencontre de la jeunesse francophone et que c’est auprès d’elle que tout le monde aura la vraie information certifiée.

Infrastructures

Par rapport aux infrastructures et à l’organisation de ces jeux, Isidore Kwandja avoue que tout évolue très bien et les infrastructures sont en train d’être construites.

«Nous sommes confiants que les jeux auront bel et bien lieu en août 2022. La RDC se prépare. En tant qu’un grand pays francophone, il met tous les moyens en œuvre pour que ces jeux aient lieu», a-t-il rassuré.

Le Directeur Général de la RTNC a, pour sa part, garanti le monde francophone et autres que son média s’engage déjà à accompagner ces assises pour une réussite incontestée avec l’appui du Ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya.

«En tant que diffuseur officiel, nous sommes obligés de nous impliquer forcément à travers toutes les étapes pour que ces jeux soient très bien suivis dans le monde», a déclaré Belide Mbunga, directeur général de la RTNC.

Et de poursuivre : «Vous êtes sans ignorer que nous sommes dans le domaine de l’audiovisuel. D’où, il faut déjà se mettre aux pas et à la dimension des jeux eux-mêmes. Au cours de cette réunion, nous avons étudié tous les contours pour réussir ce rendez-vous. Nous sommes dans l’organisation et nous continuons à y être pour que finalement notre travail soit impeccable».

La Pros.

Pin It