Flash

BAN2

 

Pour le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, l’armée a repris le contrôle de Drodro et poursuit avec les opérations afin de faire le ratissage. «Drodro et tous ses environs sont passés sous contrôle des FARDC (…) avec les opérations de poursuite mais aussi nous fouillons la zone », a renseigné le lieutenant Jules Ngongo, avant d’ajouter que la population sera toujours protégée durant ces opérations.

« L’armée a protégé les déplacés en leur donnant un couloir jusqu’à aller se réfugier au camp de notre partenaire la Monusco », a-t-il indiqué, en précisant que douze civils ont été retrouvés morts après le retrait des rebelles de l’URDPC.

Selon plusieurs sources croisées, ce bilan pourrait s’alourdir dans les prochains jours au regard des dégâts énormes et des victimes que ces rebelles ont causé sur leur passage.

Landry Lumbwe

 

Pin It