Flash

BAN2

 

Au cours du meeting organisé par la coalition Lamuka samedi 9 octobre dernier à la place St Thérèse à N’djili, le coordonnateur en exercice de cette plate-forme  Adolphe Muzito a cédé le bâton de commande à Martin Fayulu son coéquipier,  dans le cadre de la présidence tournante.

La passation des pouvoirs à Martin Fayulu pour une durée de 6 mois intervient au moment où Moïse Katumbi, l’un des fondateurs de Lamuka, estime être lui aussi le coordonnateur en exercice de cette plateforme politique.

Par contre, pour Fayulu et Muzito, le départ de Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba de l’autre côté de l’Union sacrée avait automatiquement exclu ces derniers de Lamuka, cette famille politique née à Genève, serait depuis un long moment dirigée par les deux leaders qui sont restés.

Toutes les activités organisées ces derniers mois au nom de Lamuka ont été sous la direction de Fayulu et Muzito qui se disent les seuls à rester dans la résistance, pour contester la légitimité du pouvoir  du président en place Félix Tshisekedi.

Albert Yemba

 

Pin It