Flash

BAN2

 

Investi en date du 26 avril 2021 par l’Assemblée nationale, le gouvernement Sama Lukonde 1 a totalisé ses 100 jours la semaine dernière. L’heure est au bilan. Dans un reportage réalisé par le journal La Prospérité, certains kinois ont décrié la situation économique depuis la prise des fonctions des ‘’Warriors’’.

Après la fin de la coalition FCC-CACH qui a conduit à l’investiture du gouvernement présent, la population avait illico cru au renversement de la situation économique. Triste est de constater que le contraste entre les espoirs d’une vie sociale améliorée et la réalité demeure têtu, à Kinshasa où une opinion exprime ses inquiétudes et surtout la désillusion.

‘’Certes, en ces quelques jours, le gouvernement ne peut tout résoudre. Néanmoins, quelques avancées auraient dû se remarquer, tous les maux décriés sous Kabila persistent jusqu’à ce jour’’, indique Monsieur Vuanga, enseignant de son état.

Avec un regard focalisé sur les paniers de la ménagère, Mme Kapinga déplore la hausse des prix des biens de première nécessité. ‘’Un savon de Marseille qui ne coûtait que 250 à 300 F se négocie maintenant à 500 F pour le savon jaune et 700 F pour le savon blanc! Les produits surgelés n’ont guère baissé de prix’’, a-t-elle indiqué.

‘’Nous avons remarqué la baisse de prix de billets d’avion, geste que nous saluons, mais ce n’est pas une priorité pour le moment. Nous voulons le manger à bon prix, l’eau et l’électricité, pour ne citer que cela’’, indique Mme Ndombele, habitant de la commune de Ngaliema.

Grâce Daro

Pin It