Flash

BAN2

 

C’est un véritable coup de théâtre qui a eu lieu hier, jeudi 17 juin 2021, au siège du Cadastre minier dans la commune de la Gombe. Après le premier report, la cérémonie de remise-reprise prévue initialement jeudi 17 juin dernier entre la nouvelle Patronne de cette structure du secteur minier congolais, Chantal Bashizi, et le Directeur général sortant Jean-Félix Mupande, a été miraculeusement reportée une fois de plus, et ce, à la grande surprise de tous.

Certains agents de ce service rattaché au Ministère des Mines dénoncent, par ce nouveau report, des manœuvres tendant à barrer la route à Bashizi Chantal d’accéder à ses nouvelles fonctions au sein de cette structure combien importante du secteur minier congolais. Qui tente de faire avaler la couleuvre à Fatshi béton ?

Dans les coulisses au Cadastre minier, l’on accuserait le Premier ministre Sama Lukonde Kyenge d’être l’auteur de ces acrobaties. Les mêmes sources renseignent que Sama Lukonde serait l’homme sur qui le Directeur général sortant Jean-Félix Mupande compte pour son maintien illégal à la tête du Cadastre minier. Là où le bât blesse, c’est  que Madame le Directeur général entrant du CAMI, Chantal Bashizi, nommée en même temps que les membres de comités directeurs de CRM ainsi que du Service Géologique national, pour ne citer que ces deux services du pays, reste la seule congolaise à n’avoir pas pu accéder à ses fonctions suite au mauvais vouloir de tous les ministres ayant défilé à la tête du Ministère des Mines depuis le mois de janvier de l’année 2019. C’est grâce à l’avènement de la Ministre Antoinette N’samba, déterminée à redresser le secteur, que Chantal Bashizi s’est vue notifiée pour la cérémonie de remise-reprise, reportée déjà à deux reprises.

Une cérémonie à deux reprises reportées à cause d’un complot diabolique des ayants-droits et intouchables, dénoncent plusieurs agents du CAMI. «Depuis 2019 jusqu’aujourd’hui, les différents ministres des Mines successifs ont gardé cette Ordonnance dans leurs frigos, je ne sais pas pour quel motif. Ce n’est qu’avec l’arrivée de Son Excellence N’samba Kalambayi que finalement elle a examiné le dossier, elle a trouvé qu’il y avait des illégalités par rapport au fait qu’on a refusé de me notifier sans motif, c’est comme ça qu’elle m’a notifiée le 26 mai 2021. A ce niveau ici, je suis munie et d’une Ordonnance présidentielle me nommant Directeur général et de la notification », a souligné Chantal Bashizi, cette nouvelle Patronne du Cadastre minier, prête à relever les défis pour ainsi contribuer à la vision du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, de mettre les intérêts du peuple au centre de toute action.

Pendant que tous les congolais consciencieux restent sereins et concentrés sur les changements devant être apportés par le nouveau Gouvernement de la République, les ennemis du changement, eux, ne baissent pas les bras dans leurs ambitions obscures visant l’échec de Fatshi béton à la tête du pays. Un de ces jours, le Chef de l’Etat, devra veiller au grain pour sauver son mandat car des gendarmes couchés dans son élan de trouver des solutions aux problèmes de congolais deviennent de plus en plus innombrables. ‘’Le peuple d’abord’’ mérité mieux.

La Pros.

Pin It