Flash

BAN2

 

Il s’est effectivement adressé hier, lundi 3 mai 2021, à la Nation à travers une allocution radiotélévisée. Visage serein avec un ton ferme, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a invité chaque congolaise et congolais à une mobilisation totale pour faire front avec les FARDC déployées pour sécuriser le territoire. «J’invite chaque congolaise et chaque congolais à une mobilisation totale pour faire front avec nos forces armées déployées pour sécuriser notre territoire. Nos vaillants militaires doivent être appuyés par une prise de conscience collective de tous leurs compatriotes», déclare-t-il dans son message à la Nation.

Le Président de la République dit être engagé dans cette lutte pour trouver une solution définitive à la situation inacceptable de l’Est. «J’ai décidé de proclamer l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. J’exhorte le peuple congolais à adopter une attitude responsable», précise-t-il. Et d’ajouter : «Je réaffirme ma décision d’aborder de la manière la plus efficace qu’il soit, ce problème d’insécurité dans l’Est du pays».

Annoncé il y a quelques jours, l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu débute ce jeudi 6 mai 2021 pour une durée de 30 jours. D’après l’ordonnance présidentielle portant cette mesure, les autorités civiles de ces provinces seront remplacées par les militaires. «Au cours de la même période, les privilèges et immunités ne sont pas d’application», a signifié le porte-parole du Chef de l’Etat, Kasongo Mwema.

La Pros.

Pin It