Flash

BAN2

 

Après Kisantu et Mbanza-Ngungu, la seconde étape de l’activité de Redynamisation de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), au Kongo Central a débuté le samedi 24 avril par Moanda, la ville portuaire de l’océan Pacifique où le SG Augustin KABUYA a procédé à l’installation du comité fédéral.

Cependant, pour mieux faire les choses, la grande délégation avait été précédée par plusieurs équipes d’avance qui ont atterri à Moanda, le vendredi, 23 avril à la place ‘’Tribune territoire’’ où s’est tenue la cérémonie d’investiture du Comité Fédéral de l’UDPS de la fédération de Moanda.

Au cours de cette cérémonie, Augustin Kabuya a répondu à certaines questions d’actualité du pays. A cette occasion, le numéro 2 du parti présidentiel a répondu aux leaders de Lamuka, organisateurs de la marche contre les tueries à Beni. Pour Augustin Kabuya, il ne s’agit pas de la compassion, plutôt des véritables larmes de crocodile.

«En 2019, lors de leur sortie médiatique à l’époque, le député national Martin Fayulu et son frère Adolphe Muzito, notre ancien premier ministre que je respecte beaucoup, avaient dit qu’ils vont faire tout pour qu’il y ait l’insécurité partout dans le pays afin que les investisseurs ne viennent pas. Il est tout à fait contradictoire aujourd’hui qu’ils marchent contre l’insécurité qu’ils nous avaient promis», a-t-il rappelé sous les applaudissements de la foule.

Du haut de cette tribune érigée pour l’installation des membres du comité fédéral de Muanda, Augustin Kabuya a reçu une recommandation pressante des élèves de la cité côtière. Ces écoliers demandent au Chef de l’Etat de se rendre à Beni pour y demeurer jusqu’au rétablissement définitif de la paix dans cette contrée. Le Secrétaire général Kabuya a promis de transmettre à qui de droit cette recommandation le plus tôt possible.

Revenant sur la gestion du pays, le Secrétaire Général de l’Udps a rappelé qu’elle n’est pas assumée par l’Udps seule. «L’exemple de l’équipe nationale des Léopards gérée par Florent Ibenge. Il appelle tous les bons joueurs qui viennent de plusieurs clubs. Une fois dans cette sélection, ils travaillent pour l’équipe, en cas de victoire, c’est l’équipe entière qui a gagné et lors qu’elle échoue, c’est ensemble et non par les clubs de provenance», a déclaré le SG Kabuya pour dire que depuis l’accession du Président Félix Tshisekedi à la magistrature suprême, il est toujours accompagné des autres. 

«Il y a plusieurs jours, j’étais avocat de nos députés, mais depuis hier, je suis devenu leur conseiller. Pourquoi j’ai dit cela ? Ils ont toujours mon respect. Mais, je constate que nos députés pétitionnaires qui nous ont aidés à faire partir la Kabilie, nombreux commencent à oublier l’essentiel. Ils sont déjà dans l’histoire de ce pays comme on parlait de 13 parlementaires», a souligné Augustin Kabuya en ajoutant qu’ils sont entrés dans l’histoire par la grande porte mais, ils ont tendance à sortir par la petite porte. «Très chers frères députés, vous êtes tellement appréciés par le peuple congolais pour ce que vous avez fait, regardez plus l’intérêt général du peuple congolais de peur de mal finir», a-t-il chuté.

Installation du Comité

Comme partout où le SG est passé, le comité fédéral de Moanda a été installé et sera dirigé par Massamba Théophile comme Président fédéral; Charles Kudia, Christophe Tuzolana, Iron Mwenda et  Jean-Claude Bukanga, respectivement 1er, 2ème, 3ème et 4ème vice-président. Il faut souligner qu’à part les 5 nominés, ce comité a aussi des secrétaires fédéraux.

Il y a lieu de noter que le numéro 2 du parti présidentiel a initié la campagne de redynamisation du parti à Kinshasa depuis le 07 mars où il a investi tous 4 comités fédéraux que compte la capitale congolaise.

Steve Ilunga

Pin It