Flash

BAN2

 

 

Les questions de coopération interparlementaire et d’exploration des opportunités de coopération économique ont figuré au menu des échanges entre le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga et les ambassadeurs Russe et japonais accrédités en République démocratique du Congo. C’était à la faveur de la double audience qu’il leur a accordée, lundi 5 avril, au Palais du peuple, à Lingwala.

L’ambassadeur russe, Alexey L. Sentebov, a dit être venu transmettre la lettre de félicitations du Président de la Douma, de la fédération de Russie. A cet effet, il a discuté de plusieurs questions de coopération bilatérale. Il s’agit, précisément, de la coopération parlementaire entre la Fédération de Russie et la République démocratique du Congo ainsi que les perspectives de la coopération économique et humanitaire dans le domaine de la lutte contre la pandémie de Covid-19 et Ebola ; où la Russie figure parmi le peloton de tête dans la recherche.

A entendre le diplomate russe, le speaker de la Chambre basse du Parlement a manifesté beaucoup d’intérêts à toutes les questions abordées notamment,  celles liées à la promotion de la coopération avec son pays dans différents domaines, ainsi que le désir de promouvoir les liens interparlementaires. Il a, par ailleurs, dit sa disponibilité à participer aux différents fora qui seront organisés par la Fédération de Russie dans les jours à venir.

A peine installé à Kinshasa en tant qu’ambassadeur et chef de mission diplomatique, M. Minami Hiro a fait savoir qu’il s’est agi d’une visite de courtoisie dans la foulée des autres visites déjà effectuées auprès de différentes institutions du pays, après la présentation de ses lettres de créance et sa prise de fonction.

Avec le président de l’Assemblée nationale, ils ont évoqué la longue histoire de coopération économique entre le Japon et la RDC ; une histoire vieille de plus de 60 ans. « Le Japon continuera à soutenir le développement de ce pays et attend la formation du gouvernement avec lequel l’exécutif nippon est prêt à travailler. Le Japon est prêt à discuter des opportunités de coopération avec le président du Parlement», a-t-il déclaré au sortir de l’audience.

La Pros.

Pin It