Flash

BAN2

 

Le numéro 1 de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), Constant Omari a annoncé sa démission au poste de président mercredi 16 Juin 2021. Et ce, à quelques mois des élections à la tête de cette instance faitière du football congolais auxquelles il avait affirmé dernièrement qu’il ne prendra pas part.

Après 18 ans de règne à la présidence de la FECOFA, celui qui s’est appelé ‘’Géant d’honneur’’ a jeté le tablier. L'annonce a été faite par lui-même Constant Omari au cours d’une conférence de presse où il annonçait officiellement sa démission de ses fonctions.

Un acte qui a suscité les réactions des amateurs du football congolais.

Pour Jeannot Batulukisi, analyste sportif, interrogé à ce sujet, la démission de Constant Omari est une délivrance pour les léopards de la République démocratique du Congo, en particulier, et le Football congolais, en général.

‘’Depuis l’arrivée de Constant Omari à la tête de la FECOFA,  le football congolais a perdu son élan. Il est par terre  suite à une mauvaise organisation’’, a dit Jeannot Batulukisi.

Il poursuit en signalant que : ‘’la date du 16 juin 2021 sera une date mémorable pour le Football congolais. Car, d’une part, ce dernier vient d’être libéré. Je prie que celui qui prendra la place d’Omari soulève le Football congolais du niveau le  plus bas qu’il  se trouve actuellement’’.

A en croire Dady Kabe, ‘’le Football congolais a vraiment pris du recul par rapport aux autres pays. Le départ de Constant Omari pourra changer beaucoup de choses, non seulement pour le football, mais aussi au niveau de l’organisation au sein de la FECOFA’’, estime-t-il.

Mme Bertine estime de son côté que le bilan de Costant Omari est positif.

‘’Nous pouvons tout d’abord saluer le geste du président de la FECOFA, en acceptant calmement de laisser le poste. Certes, il y a eu des imperfections dans certains compartiments du foot, mais dans l’ensemble, c’est grâce à lui que notre drapeau a flotté au niveau international, sans oublier des titres interclubs remportés par nos clubs, les deux coupes du Championnat d’Afrique des nations (Chan)’’, pense-t-elle.

Le président sortant en a profité pour exhorter les uns et les autres à travailler pour le bien du football congolais en ne cédant surtout pas aux ingérences.

Beloty Ndaya

Pin It

Statistiques

26264309
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
30530
32188
75599
26029955
669771
703090
26264309

Your IP: 118.193.96.221
2022-11-29 23:37

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg