Flash

La fermeture du stade de Martyrs pour la poursuite des travaux de réhabilitation à quelques jours du démarrage du championnat national a un peu bouleversé les calculs des organisateurs de ce challenge, qui se sont vus dans l’obligation de renvoyer le coup d’envoi au 4 octobre prochain, le temps pour eux de trouver d’autres solutions.

Le dossier a même créé un tôlé dans les milieux sportifs, où on attend le championnat avec impatience. Alors que les amoureux du football continuent à se poser des questions sur la durée exacte de ces travaux, le Secrétaire Général aux Sports coupe court à toute inquiétude et spéculation.
A en croire Barthélemy Okito qui est passé sur les ondes d’une radio locale, les matches de la Linafoot se joueront bel et bien au stade de Martyrs. Le stade est certes fermé, reconnait-il, pour la poursuite des travaux de réhabilitation, qui ne concernent pour le moment que les vestiaires, et les sièges. L’aire de jeu n’est pas concernée. Et comme les matches se joueront à huis clos, sans spectateur suite aux dispositifs sanitaires arrêtés pour limiter la propagation de la maladie à coronavirus, le patron de l’administration des Sports laisse entendre que l’organisation des matches à huis clos pendant que les travaux se feront dans les vestiaires et autres compartiments ciblés, ne présentera aucun inconvénient. Ce qui parait logique quand bien même les matches à huis clos n’excluent pas l’utilisation des vestiaires par des joueurs. Parce que ceux-ci sont en réhabilitation, c’est sûr que d’autres locaux de ce grand temple du football serviront des vestiaires pour des joueurs.
Quid des stades municipaux ?
La gestion de trois stades municipaux construits à Kinshasa, et inauguré en 2017, sous l’ère du Ministre Denis Kambayi, n’ont jamais été confiée au ministère des Sports. Il s’agit du stade Paul Bonga-Bonga à Barumbu, du stade Jean Kembowa Kembo à Matete, et le stade Jean Santos Muntubile à Delvaux, Ngaliema. Ce sont les entreprises qui les ont construits, qui continuent à les gérer sous prétexte que l’Etat congolais n’a jamais fini les dettes. Intervenant aussi sur ce dossier, Barthélemy Okito indique que le ministère des sports va enfin récupérer la gestion de ces trois stades. Quant au reste de l’argent à payer aux entrepreneurs, le Secrétaire Général aux Sports rassure que le Gouvernement va payer toutes ces dettes au budget de 2021.
La récupération de ces stades va permettre à La Ligue de football de Kinshasa (Lifkin) et à l'Entente provinciale de football de Kinshasa (Epfkin), sans oublier la Ligue de football des jeunes de bien assoir l’organisation de leurs activités.

EG

 

Pin It

Statistiques

9768791
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2965
34122
131995
9434426
661275
938558
9768791

Your IP: 3.237.94.109
2020-09-24 02:19

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg