Flash

BAN2

 

Plus question de venir faire l’enregistrement de transfert d’un joueur n’importe quand et n’importe comment à la Fédération congolaise de football association (Fecofa), durant la saison sportive, comme cela se faisait auparavant, à en croire la correspondance de cette instance sportive, adressée lundi 24 août, aux présidents des Ligues et autres Entités subdélégataires. Une correspondance qui a été précédée le week-end par un communiqué sportif à l’intention du public.


A l’ère de la modernisation de l’administration du football, la Fecofa tape du poing sur la table et se rallie à d’autres pays dans le monde. Désormais, l’enregistrement de transfert d’un joueur en provenance d’un club à un autre, se fera en deux périodes précises durant la saison : la première longue de deux mois et une semaine, qui va du 24 août au 31 octobre 2020, à minuit, tandis que la deuxième période, ira du 4 janvier au 1er février 2021 également à minuit.
L’organe faîtier du football congolais motive l’application de cette innovation par les évolutions rationnelles constatées à travers les différentes circulaires de la Fédération internationale de football association (FIFA), portant modification de certaines dispositions contenues dans le Règlement du statut et transfert du joueur. Ce sont donc des modifications très pertinentes qui nécessitent une attention particulière dans le traitement des transferts des joueurs, avec comme objectifs, protéger les pratiquants actifs et passifs.

Pour ce faire, la FECOFA, dans cette correspondance signée par Constant Omari Selemani, tire les oreilles des présidents des Ligues et autres Entités subdélégataires, qu’il est demandé à toutes les parties concernées dans un quelconque transfert de joueur de faire preuve de lucidité pour éviter d’assister avec impuissance à la fuite des talents. Cas du départ massif des joueurs de V.Club l’année dernière. C’est donc une innovation qui va désormais protéger tout le monde.

Par ailleurs, le délai de traitement du dossier pour libérer le Certificat International de Transfert (CIT) d’un joueur, conformément à l’article 23 du règlement du Statut et du transfert des joueurs, passe de 15 à 7 jours. En l’absence de réponse de l’ancienne association dans ce délai, la nouvelle association procédera immédiatement à l’enregistrement provisoire du joueur sollicité qui sera automatiquement éligible pour participer à un match officiel avec son nouveau club.
Il s’agit là des matières pour les secrétaires sportifs des clubs qui devraient bien s’y mettre, afin de nager comme les poissons dans l’eau. La Fecofa qui a donc tout raccourci, veut tout simplement mettre fin à cette mésaventure des matches perdus sur tapis vert pour avoir aligné un joueur litigieux. Plus question de ces genres de victoires qui ne concourent pas à la consécration d’un vrai champion de la Ligue nationale de football (Linafoot). Tout sera désormais clair avant d’engager un joueur.

EG

Pin It

Statistiques

23698338
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8279
17802
67443
23493478
188740
641978
23698338

Your IP: 34.236.192.4
2022-08-10 05:08

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg