Flash

BAN2

 

Le nouveau président de Sa Majesté Sanga Balende, le jeune libanais de 35 ans, Ali Alexis Fakih, commence déjà à poser des actes, à peine trois semaines après son élection.

L’équipe de Mbuji-Mayi a désormais un nouvel entraîneur. Il s’appelle Andy-Magloire Mfutila, un ancien coach de cette équipe qui n’a fait que son retour aux bercails, confirment des sources proches de l’équipe. La reprise des entraînements est annoncée pour le début de la semaine prochaine.
C’est un revirement pour Andy Mfutila qui était pourtant annoncé pour la Tanzanie, mais qui se retrouve finalement à la maison où la 26ème édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot) l’attend. Il retrouve Sanga Balende qu’il a entraîné d’octobre 2015 jusqu’à fin 2017. Il avait succédé au Français Lionel Charbonnier.
Ali Alexis Fakih engage donc un connaisseur du football congolais qui a entraîné presque toutes les équipes de la RDC. Il est passé notamment, par le FC Saint Eloi Lupopo, le Daring Club Motema Pembe (DCMP), le Cercle Sportif Don Bosco, l’AS Vita Club, le Tout Puissant Mazembe Englebert et l’AC Sodigraf. Il a été tout dernièrement au sein de l’AC Dibumba de Tshikapa où il n’a fait mieux que la 7ème place au classement du championnat national de football, zone Centre-Sud, avec 9 points, en 2018.

En dehors du territoire national, Andy Mfutila a été au Cameroun, et aussi au Rwanda chez APR FC.
Par ce recrutement de Mfutila, le président de Sanga Balende qualifié de néophyte en matière, démontre qu’il maîtrise bien les rouages d’une équipe de football, quand bien même il semble être méconnu des milieux sportifs congolais au niveau national.
Les supporteurs de Sanga Balende attendent beaucoup de lui. C’est quelqu’un qui a dirigé cette équipe de Sanga Balende depuis 2012 aux côtés de Ngoy Kasanji comme Vice-président.

Des matches à huis clos…
Dans un autre chapitre, toujours en rapport avec la reprise des activités physiques et sportives, le ministre des Sports et loisirs, Amos Mbayo Kitenge, a déclaré, lundi au stade des Martyrs de la Pentecôte, que les activités sportives en RDC reprendront avec des matches à huis clos, toujours dans le cadre des mesures barrières contre le coronavirus.
Il l’a dit à l’occasion de sa rencontre avec les présidents des Fédérations sportives et des clubs. Mbayo Kitenge a demandé aux dirigeants de s’impliquer réellement pour que les stades ne soient pas l’endroit où l’on pouvait gratuitement distribuer la maladie. « Nous allons reprendre avec les activités sportives, mais à huis clos parce qu’avec la mentalité des supporters, il faut éviter le pire. Nous, en tant que sportifs, nous devons faire de notre mieux pour être épargnés de cette maladie. J’insiste même dans nos entrainements, nous devons veiller sur le respect des mesures barrières », a-t-il insisté.

EG

Pin It

Statistiques

26532777
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
7627
22397
156128
26188710
247597
690642
26532777

Your IP: 182.160.4.25
2022-12-10 06:24

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg