L’énigme des pénaltys manqués à domicile par le Tout-Puissant Mazembe Englebert dans des matches qualificatifs devient une affaire d’habitude ou de coutume.

Tenez ! C’est la troisième fois que le club congolais soit éliminé en Ligue de champions dans son sanctuaire de Kamalondo, à Lubumbashi, après avoir raté un pénalty ou des pénaltys dans un match qualificatif.
Le 5 mai 2013, nous sommes en 8ème de finales de la 17ème édition de la Ligue de champions de la Caf. Mazembe reçoit Orlando Pirates de l’Afrique du Sud au match retour, après avoir perdu le match aller à l’extérieur (1-3). Au finish, Mazembe ne gagnera ce match que par un score étrique 1-0, après avoir raté deux pénaltys respectivement par Eric Bokanga et Trésor Mputu.

Le 18 septembre 2018, Mazembe reçoit Primeiro de Agosto de l’Angola en quart de finales de la 22ème édition de cette Ligue de champions. Le match se solde par un score nul d’un but partout (1-1) après avoir réalisé un match de score vierge (0-0) à l’aller. Ben Malango et le fameux Mputu Trésor avaient chacun raté un pénalty.
Le samedi 7 mars 2020 contre Raja Club Athlétic, la tradition a été respectée. Mazembe a remporté le match 1-0, après sa défaite 0-2 à l’aller, et Ben Malango a été bel et bien au rendez-vous.
Film du match
A l’entame du jeu, comme il fallait s’y attendre, Mazembe a exprimé son envie de vouloir réaliser une remontada avant de faire face à une sorte de tourbillon dans le camp adverse, laissant passer deux occasions de buts en ce début de la rencontre.

Pas pour longtemps, c’est le Raja Club Atlétic qui a vite réagi par son Ben Malango Ngita, qui a vu sa frappe à bout portant capturée avec autorité par le gardien Sylvain Gbohouo.
Entre temps, Isaac Tshibangu, dans son grand jour, ne faisait que des percées dans son couloir jusque dans la surface de réparation, mais sans parvenir à bouger le filet des Marocains. Dans la foulée, c’est Glody Likonza (40ème) qui va lâcher une frappe instantanée de plus 25 mètres que le gardien Zniti va dégager en cascade. Quelques secondes avant la pause, Jackson Muleka, invisible depuis le début de la partie, va rater une occasion nette de but. La mi-temps intervient sur ce score, marquée par une précipitation chez les Corbeaux.

A la reprise, Mazembe revient jouer le tout pour le tout. Une détermination qui va aussitôt payer par ce joli but d’Isaac Tshibangu (50ème) sur une passe de Trésor Mputu. Le coach Mihayo saisi la balle au bond, en sortant Patou Kabangu Mulota pour Rainford Kalaba. Un coaching qui va apporter beaucoup de dangers chez les Marocains, au point de pousser le gardien Zniti (70ème) de commettre l’irréparable : c’est un penalty pour le TP Mazembe.
Trésor Mputu qui a été chargé de tirer toutes les balles arrêtées, fait la passe à Jackson Muleka, qui verra sa frappe repousser par le gardien marocain. Désormais, un signe indien qui a précédé l’élimination de Mazembe à domicile en Ligue de champions.

Pour rappel, la saison passée, Mazembe était allé jusqu’en demi-finales, avant d’être éliminé par l’Espérance de Tunis (1-0/0-0), qui du reste avait remporté cette édition.

EG

 

Statistiques

6050668
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2680
34303
67395
5748910
746135
559814
6050668

Your IP: 114.119.163.32
2020-05-26 01:47

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg