Flash

BAN2

 

C’est à l’occasion de la Journée Mondiale du Cancer célébrée le 4 février de chaque année que la Fondation NOAH a organisé une conférence d’information sur cette maladie dans la salle polyvalente FATIMATA, dans la commune de Ngaliema. Avec comme thème : ‘’Le Cancer de l’enfant, une réalité en RDC’’, cette conférence a connu la participation de plusieurs familles venues pour suivre les explications sur cette maladie qui est très dangereuse pour les enfants.


Selon Docteur Ronsard Masamba, médecin dentiste, cette maladie est tellement négligée par la population. Il a saisi cette opportunité pour applaudir la Fondation NOAH pour cette organisation. «C’est une bonne initiative et une occasion pour nous, pour plus sensibiliser la population sur cette maladie que nombreux négligent. Cette maladie est très fréquente dans des pays tropicaux, comme la République Démocratique du Congo, mais aussi dans les pays qui ont le paludisme», a-t-il souligné. Ce, avant de poursuivre qu’il faut toujours être vigilant et se rendre directement dans un centre de santé le plus proche en cas de problème.

Pour Docteur Nuki, pédiatre, le cancer de l’enfant existe et c’est une réalité, même s’il représente juste 1 à 4,5% de tous les cancers, mais il existe et il faut s’y préparer. «Cette sensibilisation est très importante parce qu’à peine 15% des enfants atteignent l’hôpital pour la prise en charge et d’habitudes, ils arrivent en retard. Nous leur avons demandé de se présenter bien avant à l’hôpital pour une bonne prise en charge », a-t-il dit.
Pour le troisième intervenant, Docteur Nelson Ngangu, Médecin Directeur Adjoint à l’Hôpital TVC Medical, l’idée était de faire une corrélation entre le cancer chez les enfants et la plaie chronique, communément appelée ‘’Mbasu’’. «Nous avons l’habitude de recevoir les enfants avec des plaies dues au cancer et la population considère toujours que c’est une plaie chronique et à notre niveau, après diagnostique, nous découvrons souvent que c’est une plaie due au cancer et non le Mbasu», a souligné Docteur Ngandu.

Selon la présidente de cette Fondation, madame Jolie, sa structure s’occupe plus des enfants qui souffrent du cancer et tel est l’objectif principal de la Fondation NOAH. Elle détecte les cas de cancer chez les enfants, fait le suivi du traitement de ces enfants dans des hôpitaux spécialisés. «Pour aujourd’hui, nous avons sensibilisé et nous avons trouvé quelques cas de cancer que nous allons amener dans les hôpitaux partenaires pour leurs traitements », a-t-elle fait savoir.

Steve Ilunga

Pin It

Statistiques

14129810
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
22695
26225
48920
13903311
201801
712055
14129810

Your IP: 54.36.148.98
2021-03-08 22:20

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg