Flash

Accroître la participation des femmes dans la vie publique et améliorer le cadre légal et réglementaire en leur faveur, c’est le cheval de bataille de l’ONG Afia Mama pour cette législature (2018-2023) en République démocratique du Congo. C’est dans ce cadre que le projet « d’appui au renforcement des capacités des parlementaires, de Hauts fonctionnaires de l'Etat, les professionnels des médias ainsi que quelques acteurs de la société civile en légistique et technique de prise de parole et au plaidoyer pour l’amélioration des lois en faveur de la parité» a été organisé en partenariat avec l’Ambassade de France en RDC.

Pour ce faire, une conférence de presse a été organisée le lundi 14 septembre 2020, au siège de l’ONG AFIA MAMA, pour présenter les résultats, l’importance et l’impact du projet dans la société congolaise. Très satisfaite, Anny Modi, Directeur Exécutive de l’ONG AFIA MAMA a souligné que les objectifs de la première étape ont été atteints du fait que tous participants ne cessent de témoigner la valeur ajoutée qu’ils ont acquis pendant les formations. D’ailleurs, 15 lois ont été identifiées pour des éventuelle réformes ou amendements. Et, deux projets de lois sont en gestation sur la table de l’Assemblée nationale. Notamment, celui de l’Honorable Dhedhe Mupasa en faveur des personnes de troisième âge et un autre sur le Peuple Autochtones. Et, plusieurs initiatives de contrôle parlementaires qui sont appuyées par les députés formés.
Contexte
‘’Les défis que nous avons rencontrés dans la mise en œuvre de nos programmes sur le terrain nous ont poussés à revenir sur le plan des plaidoyers pour regarder ce que le cadre légal prévoit. Certains défis partaient de l’ignorance des lois, de l’absence de l’autorité de l’Etat, de manque de vulgarisation des lois ou programmes initiés au niveau tant national que provincial. C’est sur base de ces défis que nous avons décidé, il y a une année, de faire un travail sur le cadre légal avec les législateurs pour harmoniser ledit cadre légal’’, a précisé Mme Anny Modi, Directrice Exécutive de l’ONG Afia Mama.
Au fond, il a été constaté des disparités entre homme et femme dans presque tous les domaines de la vie nationale, particulièrement dans les domaines politique, Sanitaire, économique, social et culturel, qui entrainent inéluctablement des discriminations entravant la mise en œuvre adéquate de la parité homme-femme. Et pourtant, la République Démocratique du Congo a ratifié plusieurs instruments juridiques internationaux, régionaux et sous régionaux relatifs aux droits des femmes notamment : la Déclaration universelle de droits de l’homme, le protocole de Maputo sur le droit à l’avortement, le protocole à la charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatifs aux droits de femmes, le protocole d’accord de la SADC sur le genre et développement…
Pour relever ces défis, 50 personnes dont 24 Députés ont été formées en légistique et technique de prise de parole et au plaidoyer pour l’amélioration des lois en faveur de la parité.
‘’Aujourd’hui, L’ONGAFIA MAMA peut se dire satisfaite de toutes les démarches entreprises à la première étape. Mais, pour la deuxième étape, nous voulons qu’il y ait plusieurs députés qui s’approprient toutes les compétences acquises pendant la formation. Et, aussi, qu’il y ait beaucoup plus de députés qui adhérent à la sensibilité au genre, pour que lorsqu’ils analysent les lois qu’il y ait la prise en compte des besoins spécifiques des hommes et femmes, des peuples autochtones, des personnes vivant avec handicap etc. C’est que nous cherchons, c’est de l’inclusivité dans tout ce que les parlementaires font ou légifèrent sans discrimination’’, a martelé Anny Modi.
Parce que la session parlementaire ordinaire s’ouvre déjà, AFIA MAMA reste préoccupée par les réformes et amendement des lois qui ont été identifiées. Notamment, sur la loi électorale, le code pénal en ce qui concerne la santé sexuelle et reproductive etc.

Jules Ntambwe

 

Pin It

Statistiques

9768139
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2313
34122
131343
9434426
660623
938558
9768139

Your IP: 3.237.94.109
2020-09-24 01:56

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg