Flash

Cette fois-ci, il n’avait pas affaire aux représentants de vendeurs du marché Zando. Mais plutôt aux chefs de différents pavillons de ce lieu de négoce.

Dans ses dires, Gentiny Ngobila a rappelé que la fermeture du marché centrale de Kinshasa est consécutive au décret de l’Etat d’urgence sanitaire, décision prise par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, dans la soirée du mercredi 18 mars 2020, pour limiter les risques de propagation et de contamination de la Covid-19. Pandémie qui, d’ailleurs, a enregistré plus de cinq milles cas testés positif sur l’étendue du territoire national.

Il est clair de comprendre que l’intervention du Gouverneur de Kinshasa a permis de calmer les inquiétudes de ses hôtes, portant sur des probables actes de vandalisme qui peuvent y surgir, au regard d’un tableau présentant leur centre d’activité fermé depuis trois mois. En effet, Gentiny Ngobila a attesté la mise en place des palissades et le renforcement de la sécurité policière pour empêcher tout infiltration et de protéger les biens des opérateurs.

Dans l’entretemps, il y a initié des travaux d’assainissement pour en élaguer étalages et autres immondices ne contribuant pas à la propreté, la bonne aisance des clients et vendeurs ainsi qu’une circulation fluide des véhicules, appartenant tant aux privés qu’aux opérateurs économiques.
Au sujet de sa réhabilitation, figurant parmi ses projets prioritaires, Gentiny Ngobila précise que cette démarche devra suivre des procédures conformes aux règles de passation des marchés.

Marchés provisoires
Pour permettre la continuité de leurs activités, Ngobila a invité les vendeurs et opérateurs du marché central de Kinshasa à se rendre aux différents marchés provisoires érigés, il y a peu, en mode d’urgence, et qui sont déjà opérationnels.
Il s’agit de marchés provisoires d’Itaga et de Kabinda.

De nouveaux étalages sont en train d’être placés au marché Kalembe-Lembe et des Huileries, tandis que l’aménagement du marché provisoire Rail, situé dans la commune de Kinshasa, se réalise aussi en mode d’urgence en vue d’abriter le plus grand nombre de vendeurs. Car, a-t-il précisé, la priorité sera accordée à ceux du marché Zando.
Cette séance de travail s’est tenue dans la salle de réunion de la maison communale de Kinshasa, ce jeudi 25 juin 2020.

John Ngoyi

 

Pin It

Statistiques

7633558
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19433
30307
78867
7326759
443734
932920
7633558

Your IP: 18.207.240.230
2020-07-14 14:35

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg