Flash

BAN2

 

La plupart d’étudiantes congolaises  s’habillent de manière indécente. L’environnement universitaire est devenu comme un endroit où les étudiantes viennent faire un concours d’habillement. Ce constat a été fait le week-end dernier à l’issue d’une descente lumineuse dans les milieux universitaires. A  l’Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe (ISP), les jeunes filles se présentent comme source de trébuchement. Elles portent des pantalons très serrés ; souvent elles sont en mini-jupes laissant la grande partie de leur corps à découvert. Et ce, dans le site universitaire. «Nos chères camarades qui étudient avec nous s’habillent de cette manière-là pour séduire les étudiants qui ont des moyens, des assistants ainsi que certains professeurs pour obtenir des points et de l’argent», a fait savoir un étudiant de l’ISP.

Autres temps, autres mœurs, dit-on. Il fut un temps où la femme congolaise s’habillait décemment. Il était difficile de voir la femme congolaise exposer une partie intime de son corps. Les autorités académiques de toutes les universités sont priées de lancer une campagne de sensibilisation et de faire en sorte que les étudiantes puissent respecter la tenue vestimentaire et surtout respecter les autres personnes. 

Exaucée Mukomo

Pin It

Statistiques

22106177
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1478
18468
80639
21931225
272217
440043
22106177

Your IP: 47.100.234.182
2022-05-19 02:03

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg