Flash

BAN2

 

La fondation religions et sociétés organise, à Kinshasa, du 03 au 06 novembre 2022, un symposium international, en collaboration avec l’Université Catholique du Congo. Cette activité scientifique a commencé par une messe d’ouverture célébrée en l’église paroissiale Saint Raphaël à Kinshasa le 03 novembre. Présidée par Monseigneur Ettore Balestrero, nonce apostolique en République Démocratique du Congo, cette célébration eucharistique a connu la participation de plusieurs scientifiques, et concélébrée par  14 évêques et 42 prêtres.

Dans son homélie, le nonce apostolique a fait allusion au message du Pape François pour le lancement du pacte éducatif, en ce qui concerne la manière dont nous construisons l’avenir, et sur la nécessité d’investir les talents de tous. « Tout changement a besoin d’un parcours éducatif pour faire murir une nouvelle solidarité universelle, et une société plus hospitalière. Plus que jamais on a aujourd’hui besoin d’unir les efforts dans une vaste alliance éducative pour former des personnes mures, capables de surmonter les fragmentations et les oppositions, et de reconstruire les tissus des relations en vue d’une humanité plus fraternelle », a-t-il déclaré.

Ce symposium international de Kinshasa fait justement écho à ce pacte éducatif initié par le Saint Père, comme le révèle le thème : « Pacte éducatif africain. Pour une concrétisation africaine du projet du pape François ».

Durant la cérémonie d’ouverture qui a suivi la célébration eucharistique, le Cardinal Fridolin Ambongo, archevêque métropolitain de Kinshasa, lit dans ce pacte éducatif le vœu du Saint Père de voir les dirigeants du continent noir et leurs partenaires éducatifs changer de paradigme éducationnel, tant au niveau des établissements scolaires et universitaires que des églises. « Le Saint-Père vient d’engager l’église, tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté issus d’autres religions et convictions de tout bord, dans un nouveau Pacte éducatif mondial dont l’humanité a besoin compte tenu des défis auxquels elle doit faire face aujourd’hui », a-t-il renchéri.

Pour Monseigneur Marcel Utembi, président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), « le thème de ce symposium  « Pacte éducatif africain, pour une concrétisation africaine du projet du Pape François », offre l’opportunité de concevoir de nouvelles visions politique, économique et environnementale au profit de l’éducation de la jeunesse africaine ».

Des présidents des Conférences épiscopales et des scientifiques venus de plusieurs pays du monde prennent part à ce symposium. Il se clôturera par une messe d’action de grâce qui sera célébrée par le Cardinal Fridolin Ambongo dans l’église Cathédrale Notre-Dame du Congo, dimanche 06 novembre à partir de 10h30’.

Prosper Mbumba, CICM

 

Pin It

Statistiques

26207878
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
6287
12881
19168
26029955
613340
703090
26207878

Your IP: 182.160.4.25
2022-11-28 07:22

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg