Flash

*La psychose d’envergure mondiale provoquée par l’épidémie de coronavirus apparue dans la ville chinoise de Wuhan a, d’ores et déjà, pris pied sur le continent africain. En République démocratique du Congo, le gouvernement appelle ses ressortissants qui font régulièrement le déplacement de la Chine à suspendre momentanément leurs voyages pour limiter le risque de ramener la maladie au pays.


«Vu les échanges commerciaux et les mouvements fréquents des populations entre la RDC et la Chine, il y a risque que cette maladie arrive dans notre pays (…). A nos concitoyens et toute autre personne qui voyagent régulièrement vers la Chine, il leur est demandé de surseoir leur voyage jusqu’à nouvel ordre. Tous ceux qui reviennent de Chine devront être identifiés et soumis aux instructions de nos services aux frontières », a déclaré mercredi 29 janvier Albert Mpeti, vice-ministre de la Santé.

L’appel du gouvernement fait suite à la demande de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à l’intention de tous les pays d’être en alerte face à cette maladie pulmonaire due à un virus grippal qui, parti de Chine où il avait déjà fait plus de 170 morts et près de 8000 personnes atteintes (au 30 janvier ndlr), s’est propagé sur la quasi-totalité des continents.
L’autorité sanitaire indique que cette maladie similaire à la grippe se manifeste par la fièvre, la toux, le rhume et des difficultés respiratoires. Maladie grave et très contagieuse, elle est mortelle dans la presque totalité des cas. Elle se transmet d’une personne à une autre par contact avec les secrétions nasales ou gouttelettes de salive émises par la toux ou des éternuements des personnes affectées.

Pour prévenir contre l’apparition de l’épidémie sur le sol congolais, le gouvernement dit avoir pris toutes les dispositions utiles. « Tous nos services de santé spécialisés sont présents à toutes nos frontières terrestres, maritimes et aériennes avec le dispositif nécessaire pour sécuriser notre population (…). Il est recommandé à notre population d’observer ces quelques règles : se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou avec des gels hydro-alcooliques ou avec de la cendre, se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir avant de tousser ou d’éternuer», a ajouté le Vice-ministreMpeti.

Mwin Murub Fel

Pin It