Flash

BAN2

 

Nathalie Amar : " bonjour Martin, Qu'est-ce qui a fait que tu puisses abandonner la marche pour le meeting à quoi est dû ce changement brusque, n'est-ce pas  une défaite due au  manque de mobilisation sur terrain?

Martin Fayulu : " madame Nathalie, je suis le seul président élu dans ce pays, je suis le seul que le peuple écoute et respecte.

Nathalie Amar: " Mais, Kinshasa à 24 communes, pourquoi accrochez-vous seulement sur la Tshangu au moment où certains endroits de Kinshasa ont des espaces où vous pouvez tenir vos manifestations. Pourquoi seulement La Tshangu? 

Nathalie Amar : votre dernier message était l'appel à la mobilisation générale sur toute l’étendue de la République. Mais, nous avions remarqué que seule, la Tshangu était au rendez-vous. Même pas une mouche sur les rues de Bandundu, dans votre fief.

Martin Fayulu : " C'est par ce que mon Cœur réside à la Tshangu. Le peuple avait peur de la barbarie de la police de Tshisekedi

Nathalie Amar : pourquoi avoir qualifié la police de Bolole?

Martin Fayulu: "Bolole est une expression kinoise

Nathalie Amar: " Vous dites que c'est la Tshangu où réside votre cœur, c'est à dire sans la Tshangu, vous êtes alors nul?      

Martin Fayulu : " non, je n’ai jamais dit ça. On doit juste s’assurer que nos troupes sont à leurs postes. 

Nathalie Amar: " certaines langues au pouvoir disent que sans la Tshangu, vous êtes une souris naine. Que dites-vous de ça et pourquoi n’envisagez-vous pas d’autres actions, par exemple, les villes mortes comme à l’époque d’Etienne Tshisekedi pour voir si la population est à votre écoute? Avez-vous peur du non-respect de votre mot d’ordre par les populations congolaises ? 

Martin Fayulu : pas du tout " il faut leur dire que je suis le président élu et que personne ne peut me dicter quoi que ce soit, et moins encore, les actions que je dois faire sur terrain. Félix Tshisekedi, leur Chef, n’a jamais gagné les élections.

C'est moi qui étais élu président en 2018 avec plus de 65%, c'est-à –dire, monsieur Tshisekedi est en train de jouir à ma place et il est en train d'abuser de mon pouvoir.

Nathalie Amar : " Mais, avec cette plus haute diplomatie que mène le président Félix Tshisekedi. Vous ne sentez pas qu’il y a un vide au sein de l’opposition sur terrain et surtout qu’il a plusieurs leaders de toutes les provinces du pays dans ses poches ? Au moment où vous n’êtes qu'à deux, vous et Adolphe  Muzito, tous deux d’une seule province. Moïse Katumbi qui était votre allié de taille est aussi avec Tshisekedi.

Martin Fayulu : " non, nous avons plusieurs personnes avec nous, Lisanga Bonganga, Seth Kikuni, Mutamba de la Nogec ainsi que d’autres.

Monsieur Katumbi est juste une mouche qui ne maîtrise rien dans la politique.

Nathalie Amar: " un dernier mot? 

Martin Fayulu: j'invite le peuple à se tenir prêt pour barrer la route à la dictature de Félix Tshisekedi.

Nathalie Amar/Rfi

Pin It

Statistiques

19699010
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
752
11672
12424
19596772
61803
417380
19699010

Your IP: 3.81.89.248
2021-12-06 00:29

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg