Flash

BAN2

 

Il n’y a aucun doute, la concertation entre les deux Chambres du parlement de la RDC demeure permanente. Alors que la Commission paritaire Majorité-Opposition finalise le rapport sur la désignation de nouveaux animateurs de la CENI afin de le présenter à l’Assemblée plénière de l’Assemblée nationale, mardi 31 août 2021, les Présidents Mboso N’kodia et Bahati Lukwebo se sont rencontrés, cette fois-ci au Cabinet du speaker du Sénat pour faire les points sur  certains sujets d’actualité en perspective de la rentrée parlementaire prévue le 15 septembre prochain. Ils ont donné des orientations quant au sujet de l’entérinement de la nouvelle équipe de la CENI. 
Le Président de l'Assemblée nationale qui s'est adressé à la presse au sortir de cette séance de travail, a signifié que la concertation doit être permanente entre les deux chambres. «Si le problème se pose dans notre pays, nous devons nous mettre ensemble avant de décider sur des orientations à prendre pour régler ces problèmes», lâche-t-il d’entrée. La problématique de CENI, le sujet ayant trait au fonctionnement de leur famille politique Union Sacrée de la nation se sont invités au débat.  «Nous voulons poursuivre les travaux maintenant tout comme à la session de septembre, en harmonie, en paix et en consultation permanente. Nous nous sommes retrouvés pour préparer la session de septembre, pour préparer également des voyages, nous avons reçu des invitations de certains Etats, il y aura de grandes réunions au niveau des parlements du monde entier, et nous devons comme parlement congolais adopter une attitude, une politique pour aller défendre le parlement congolais », a martelé Mboso N’kodia.
En rapport avec la CENI et le travail de la Commission mixte sur l’examen des rapports des PV, le speaker de l’Assemblée nationale a harmonisé les vues avec son collègue de la Chambre haute du parlement. «Nous avons parlé du dossier de la CENI, comment nous devons donner à ce dossier une orientation. Nous avons parlé également de notre famille politique ‘’Union Sacrée’’. Nous allons reprendre le contact, nous allons reprendre nos réunions dans les jours à venir, l’Union Sacrée est une réalité politique dans notre pays. Donc, nous ne devons pas arrêter la concertation, nous avions des petits dossiers à régler autour de ces réunions-là », déclare-t-il.
En ce qui concerne la CENI, une plénière sera organisée incessamment pour l’entérinement des animateurs de la CENI, ‘’car les élections doivent se tenir en 2023’’, a insisté Mboso.
Le Président de l'Assemblée nationale Christophe Mboso N’Kodia était accompagné du premier vice-président Jean Marc Kabund et le deuxième vice-président de la Chambre basse du parlement.

MB

Pin It

Statistiques

18552516
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10625
15973
132494
18323016
287573
491245
18552516

Your IP: 2a03:2880:12ff:77::face:b00c
2021-09-19 15:01

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg