Flash

BAN2

 

Une délégation du parti politique Mouvement Chrétien pour la Solidarité et la Démocratie (MCSD), sous la conduite de son président national, l’honorable Sénateur Roger Muaka Muaka vient de séjourner à Kisangani pendant six (6) jours, soit du 3 au 8 août 2021, pour implanter le parti dans toute la province de la Tshopo.

Pour le Sénateur Roger Muaka, c’est un pari réussi et une totale satisfaction d’avoir rencontré à Kisangani boyoma, une population très accueillante et disposée d’accompagner le MCSD en vue de conquérir toute la province de la Tshopo avec ses 7 territoires.

Somme toute, le comité fédéral de la Tshopo est bel et bien installé. C’est une équipe de 16 membres qui sera dirigée par Docteur Omer MATABISI MUTEBA. Ce dernier est appelé à fédérer avec les comités des structures spécialisées sous sa juridiction à savoir : La Ligue des Jeunes dirigée par M. Clophra Maswaku et la Ligue des Femmes par Madame Aminata Wilani. Ces deux structures ont été également installées.

Accueilli en triomphe à la manière d’un véritable digne fils du terroir depuis l’aéroport de Bangoka, le président national du MCSD et toute sa délégation ont pris la direction du gouvernorat où l’élu des élus a présenté ses civilités au gouverneur a.i de la Tshopo, M. Maurice ABIBU SAKAPELA BIN MUNGAMBA.

Plus de temps à perdre, le Directoire national s’engage résolument dans la logique d’étendre ou mieux, de faire adopter ou accepter le MCSD jusqu’aux extrémités de la terre. L’objectif est d’avoir un ancrage politique solide partout et se préparer en conséquence avec des hommes et des femmes crédibles et intègres pour mener, avec succès, l’assaut final des échéances électorales de 2023.

Formés sur les basiques du parti

Dans cette partie de la République, les comités installés ainsi que tous les autres membres du parti ont d’abord suivi une formation basique au cours de laquelle, ils ont appris les valeurs, l’idéologie et les fondamentaux de la vision qu’incarne le MCSD.

Aussi, ont-ils été mis au parfum notamment, comment fonctionne le parti qui vise à restaurer un nouvel homme politique et à créer un Congo nouveau avec une répartition équitable des richesses du pays en plus d’une justice distributive pour que la force soit à la loi et non l’inverse.

Il fonde son idéologie sur la démocratie chrétienne, l’amour, l’égalité de tous, le respect de la vie humaine…

Attendons de vous un rendement fructueux

Le Sénateur Roger Muaka dit attendre de la nouvelle équipe un rendement fructueux. Elle est appelée à conquérir toute la Tshopo avec ses sept (7) territoires en commençant par la Ville de Kisangani qui n’a pas moins de 6 communes.

Partout où il passe, le président national prône un message d’honnêteté, du changement d’un nouveau paradigme de la manière de raisonner (mental). Car, note-t-il, la conscience nationale se trouve gravement heurté par la corruption, le tribalisme, le népotisme, l’égocentrisme, le trafic d’influence..., les antivaleurs ont pris le dessus sur les valeurs avec comme conséquence, l’enregistrement d’un frein au développement de la société.

Au-delà de tout, affirme cet élu du territoire de Tshela, les pères panafricanistes comme : Kasa-Vubu, Lumumba, Malula, Sankara, Ghandi, Mandela…, qui sont des modèle et repère pour nous étaient des hommes comme nous. Mais, ils ont marqué leur temps et fait leur histoire. Nous, contemporains faisons la nôtre, inscrivons-nous dans la direction de la recherche de l’intérêt général pour que les générations futures parlent de nous en bien. Parce que nous aurons légué à cette génération un Congo plus beau qu’avant.  

Félicitations  à tous

Le président Muaka Roger a eu des mots justes pour féliciter et remercier l’équipe qui a reçu le directoire national à Kisangani. « Par devers elle, tous les sympathisants qui ont cru en nous et qui sont venus nombreux pour qu’ils aient demain des dirigeants crédibles et épris d’une bonne moralité pour faire du Congo un « havre de paix ».

Bref aperçu du MCSD

Le MCSD est né de la volonté des laïcs chrétiens catholique et protestant depuis 2008 et a obtenu son existence légale en 2011 suivant l’arrêté ministériel n°95/11 du 08 août 2011.

Comme il est de coutume, ce sont les membres qui font fonctionner les entités de base. Pour cela, la collecte de fonds organisée séance tenante a donné le montant de 317.500 FC. Ce qui va permettre au nouveau comité fédéral installé d’avoir les frais d’interventions du départ.

Eugène Khonde

Pin It

Statistiques

18692416
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
3292
14108
33557
18541891
427473
491245
18692416

Your IP: 44.197.197.23
2021-09-28 04:09

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg