Flash

BAN2

 

L’Honorable Laurent Batumona, Coordonnateur des Forces Politiques Alliées à l’Udps a regagné Kinshasa, hier, dimanche en début d’après-midi, en provenance de la Province de Sankuru  au terme d’une mission de réconciliation de 48 heures lui confiée par le Chef de l’Etat. Depuis Sankuru, il s’est entretenu avec les grands leaders de cette province dans le but de les mettre ensemble, recherché la paix afin de faire face aux problèmes du développement. ‘’C’est une mission réussie par rapport au message que le Chef de l’Etat m’a confié de transmettre aux grands leaders du Sankuru notamment, de se mettre ensemble pour que la paix règne. Depuis un certain temps, le Sankuru est en proie à une instabilité des institutions provinciales. Ainsi, il a choisi un sage, Laurent Batumona, pour consulter les uns et les autres afin de trouver une solution durable. Un consensus est en vue afin de mettre tout le monde autour d’une table.

 

Son arrivée a provoqué une certaine surprise en raison de sa mission de rapprocher les frères qui se regardent en chien et chat. Le conflit est tellement énorme que, lorsque le pacificateur Laurent Batumona échange quelques points de vue, personne n'y prêta attention. D'autant que l'opinion sankuroise, obnubilée par les conflits  qui a mis la province en difficulté de gouvernance,  il y a deux ans, n'a guère suivi la diplomatie pointilliste de Laurent Batumona pour établir des relations entre les leaders politiques du Sankuru.

Mais, en saisissant la balle au bond, au rebond, l'habile tacticien qui est Laurent Batumona est arrivé à inventer la " diplomatie du ping-pong " qui consiste à une consultation fondée sur une Realpolitik dénuée de tout sentimentalisme pour protéger ce qu'ils croyaient être les intérêts majeurs de leur province.

De manière procédurale, il s’est présenté en homme neutre sur le plan des valeurs ; il ne répondait pas au problème de manière à légitimer qui que ce soit, alors que les divisions sont profondes. Mais, le message du Chef de l’Etat tel que présenté a suscité de la confiance à s’exprimer. Il a identifié le problème, tamisé les incohérences pour que la politique reste pour le développement de Sankuru. Et, surtout de renouer avec le dialogue. L’espoir est permis au Sankuru de repartir sur des bonnes bases de la réconciliation.

Lambert Mende très confiant

Un des vieux routards de la politique congolaise, Lambert Mende a apprécié la mission de son frère Laurent Batumona qu’il présente comme un allié de taille pour l’Union sacrée de la nation. ‘’Il nous a fait une surprise agréable en arrivant jusqu’à Lodja où nous nous trouvions en vacances parlementaires’’. Selon lui, Laurent Batumona a fait un tour d’horizon général de la situation de Sankuru telle qu’elle se présente maintenant’’. Une situation, a-t-il indiqué, qui inquiétante du fait qu’après les élections, le Sankuru semble est en train de rater son décollage. ‘’J’ai partagé ces inquiétudes avec Laurent Batumona et je lui ai indiqué les pistes que nous devrions tous mettre en œuvre comme les élus du peuple pour essayer de récupérer la situation au profit de la population d’une manière générale, surtout à l’Union sacrée de la nation en particulier du fait que nous sommes au service d’une population qui attend de nous des solutions aux problèmes qu’elle rencontre’’.

La balle est dans le camp du Président de la République par qui les propositions lui seront faites par son émissaire Laurent Batumona. Aussi au Chef du gouvernement pour remettre le Sankuru sur les pieds de l’étrier.

La Pros.

Pin It

Statistiques

18552516
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10625
15973
132494
18323016
287573
491245
18552516

Your IP: 2a03:2880:12ff:77::face:b00c
2021-09-19 15:01

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg