Flash

BAN2

 

L’Application de l’art et de la technologie dans les œuvres cinématographiques et télévisuels classiques, la Recherche sur les cas du développement de la convergence des médias, les Nouvelles technologies et les Défis dans l’industrie des médias cinématographiques et télévisuels à l’ère des médias intégrés. Voilà les matières assimilées par 74 journalistes africains pendant 14 jours du séminaire sur la gestion de marque et de média cinématographique et télévisuel pour les pays francophones qui s’est déroulé du 6 au 19 juillet 2021 depuis Changsha dans la province de Hunan, par visioconférence dans le cadre de la coopération Chine- Afrique.

  

Tout est bien qui finit bien, dit-on. Trois discours importants ont sanctionné cette formation qui a été marquée par une cérémonie solennelle.

Pour le Vice-président de l’Institut professionnel des Commerces Etrangers du Hunan, l'attitude sérieuse, l'esprit d'étude et l'enthousiasme amical  de chacun ont créé un bon début pour la poursuite de la coopération entre  les participants et les organisateurs. «Les échanges entre nous ne font que commencer.  J'espère que les amis stagiaires pourront maintenir des contacts à long terme avec nous et continuer à communiquer en ligne avec les experts chinois. J’espère que la communication et la coopération entre la Chine et vos pays seront plus larges et plus approfondies dans le domaine des médias cinématographiques et télévisuels dans un avenir proche. Je souhaite que l'amitié entre la Chine et le peuple des pays en développement soit éternelle», a soutenu Gui Cheng.

Il a salué l’assiduité des stagiaires africains. «Ils ont pu participer à des cours en ligne à temps et communiquer et interagir sérieusement avec des experts chinois, ce qui nous a profondément impressionnés», a déclaré Gui Cheng. 

Les experts partagent leurs expériences 

Durant la formation, des experts du Département provincial du commerce de Hunan, de l'Université du Centre-sud, de l'Université Normale, de l’Institut professionnel des mass-médias, de la station de radio et de télévision de Hunan ont été conviés pour discuter avec les étudiants sur des sujets professionnels.

Pour sa part, le chercheur Huang Xinjian a partagé les expériences fertiles et bénéfiques sur le soutien et la réduction de la pauvreté en Chine, tout en espérant que cela contribuerait à résoudre le problème épineux contre la pauvreté, dans laquelle les pays en développement sont confrontés.

Tandis que Yang Wenlin a salué le succès de l’achèvement des études et a remercié aussi les participants pour leur coopération très active.

«Sous la condition de normalisation de la pandémie, ce séminaire constitue une autre tentative importante des formations pour les étrangers en ligne. Nous avons tous témoigné la réussite totale de ce programme », a fait savoir le chercheur de l’Agence d’Investissement à l’Etranger et de Coopération Economique du Département de Commerce du Hunan.

Toutefois, il reste persuader que le succès de tenir ce séminaire construira une plateforme étendue pour la communication entre la Chine et les pays en développement dans le domaine des médias cinématographiques et télévisuels, et aussi permettra les peuples des pays en voie de développement de comprendre davantage la culture tant chinoise que hunanaise. « J’espère que nous serons tous devenus les envoyés d’amitié qui se préoccupent plus le développement de la relation bilatérale», a martelé le chercheur Yang Wenlin.

La gratitude des professionnels de média

Au total, 74 professionnels des médias cinématographiques et télévisuels de cinq pays : la République démocratique du Congo, le Sénégal, le Cameroun, le Gabon et Maurice, ont participé à ce séminaire de renforcement de compétence au profit des médias francophones d’Afrique.

Au nom de tous les participants, le journaliste Kinois Gabriel Minkubi, Chef de de la promotion, a vivement remercié la Chine, à travers l'Institut Professionnel de Commerce Extérieur de Hunan pour cette énième formation.

«Si riche et pertinent, ce séminaire nous a permis de comprendre les outils nécessaires à la bonne gestion de marque et de média cinématographiques et télévisuels. Les experts nous ont enseigné également la culture chinoise et ses médias qui jouent un grand rôle dans le développement. Cet enseignement est d’un grand apport considérable pour nous positionner afin de devenir des médias concurrents à l’échelle mondiale avec des programmes de qualité pour l’intérêt du public. Nous sommes définitivement convaincus que les matières abordées nous permettront de créer des médias forts et prospères en Afrique francophone», a-t-il souligné.

Par ailleurs, le Chef de la promotion a surtout évoqué les difficultés liées à la connexion à l'internet qui n’ont pas permis  à certains participants de suivre convenablement les cours en distance. Ainsi, Gabriel Minkubi a souhaité que les années qui viennent, la Chine offre cette opportunité aux stagiaires en présentiel pour permettre de mieux suivre cette formation et échanger physiquement, non seulement nos valeurs culturelles mais aussi créer de liens d'amitié.

Sponsorisé par le Ministère du Commerce de la République Populaire de Chine, rappelle-t-on, ce séminaire a été organisé par l’Institut professionnel du commerce extérieur du Hunan en collaboration avec la Station de Télévision de Hunan.

Jordache Diala

 

 

Pin It

Statistiques

18551293
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9402
15973
131271
18323016
286350
491245
18551293

Your IP: 3.238.95.208
2021-09-19 13:27

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg