Flash

BAN2

 

Ils sont au nombre de 190 membres faisant partie des comités sectionnaires, sous-sectionnaires, Ligues des Femmes et des Jeunes du Mouvement Chrétien pour la Solidarité et la Démocratie (MCSD), commune de Selembao qui ont été investis, samedi 10 avril 2021.

Enock Luwaya Wete a été porté par ses pairs pour présider la Commune de Selembao pour le reste du quinquennat. Il est appelé à travailler en toute symbiose avec toutes les structures du parti à la base, en commençant par son comité sectionnaire jusqu’aux cellules, en passant par les Ligues des femmes et des Jeunes.

La grandiose cérémonie s’est déroulée en la salle Theresia, située sur l’avenue Manifeste n°87, Commune de Selembao.

Présidée par l’honorable Sénateur Roger Muaka Muaka, président national du MCSD, l’organisation des différentes cérémonies d’installation des comités de base à la fédération de Kinshasa, s’inscrit dans le cadre d’arrondir les angles, de colmater les brèches, de ratisser large et de susciter l’envie aux nouveaux adhérents afin que le MCSD ait une couverture maximale de son implantation dans les coins et recoins de la Ville-province de Kinshasa.

L’objectif est de se constituer un coefficient électoral approprié, susceptible d’apporter des sièges au parti.

Auparavant, soit quarante huit heures avant la cérémonie d'installation des comités de base à Selembao, les promus ont suivi une formation de base pour s’imprégner des valeurs et l'idéologie que prône le parti.

A cet effet, sous la conduite du Révérend Dominique Mukanya, Directeur National de l'Institut de Formation des Cadres (IFC), les enseignements dispensés se sont focalisés autour des modules se rapportant notamment, sur le parti politique, définition, rôle et fonction comme premier module et le travail en équipe comme deuxième module.

Comme d’aucuns ne peuvent l’ignorer, avant d’impacter sur les autres provinces (ce qui n’est pas mauvais du tout), il faudra au préalable, avoir une main mise sur Kinshasa qui est la capitale de la RD-Congo, siège des institutions et centre de tous les enjeux politiques.

Sur un total de 18 quartiers que compte la Commune de Selembao, les membres installés sont issus des quartiers : Inga 1, Inga 2, Madiata 1, Madiata 2, Konde et Camping. Le travail se poursuit pour rendre complets lesdits comités tant au niveau de la section qu’au niveau des Ligues des Femmes et des Jeunes.

Dans cette même effervescence, comme partout ailleurs, sous la modération de Doucet Maphangala, Secrétaire Général Adjoint et président fédéral MCSD-Kongo Central, l’imposante cérémonie a eu lieu en présence d’éminents invités, en l’occurrence, l’honorable Simon Floribert Mbatshi Mbatsia, Haut Conseiller des Sages de l’espace Kongo et modèle de pouvoir pour le MCSD, le Sénateur honoraire Nginayevuvu, une camarade cadre du comité MCSD-Belgique et tant d’autres.

Les membres du Directoire national et conseillers du parti ont, eux aussi, rehaussé de leur présence la manifestation.

Y étaient également présents, les membres du nouveau comité de Limete récemment installé et ceux de la commune de Ngaba.

Préparons-nous

Tout en remerciant les équipes de travail sur terrain, le président national du MCSD invite les membres investis à se préparer en conséquence pour avoir le maximum des sièges dans chaque circonscription électorale.

Parlant du poids politique, il constitue un enjeu du moment du fait que tout parti politique ayant autant des députés nationaux et provinciaux aura la chance d’avoir autant des postes ministériels, a-t-il martelé. Il faut 8 députés nationaux pour un poste ministériel national, 5 députés provinciaux pour celui du ministre provincial.

«Battez-vous pour avoir des vrais représentants qui soient des potentiels éligibles», car, poursuit-il, c’est seulement lorsque vous avez des représentants au niveau des instances décisionnelles que vos problèmes à la base seront pris en compte. Bien au contraire, si vous n’avez pas des représentants de votre circonscription électorale dans le sérail du pouvoir, là où se prennent des décisions, personne ne va plaider votre cause, alerte le patron du MCSD.

En définitive, «le MCSD vient ressusciter l'espoir au peuple congolais. C'est encore possible de renverser la tendance lorsqu'on est soudé et déterminé. Ça donne l'impression que nous sommes une église. Nous sommes effectivement un parti politique respectueux de l'évangile prêchée par nos prêtres et pasteurs», a conclu le président national du MCSD.

Serment de fidélité

Etant le numéro un de la juridiction de Kinshasa, le président Fédéral Edmond Mavungu a, dans son mot de bienvenue, remercié le président national du MCSD, l’honorable Sénateur Roger Muaka, ses invités et les membres du directoire national pour avoir rehaussé de leur présence la cérémonie.

A l’en croire, rien ne peut arrêter la machine MCSD-Kinshasa en marche, ni éteindre la flamme rallumée.

Et c’est encore lui, qui a doté le président sectionnaire Enock et les autres structures connexes de l’étendard, des écharpes et statuts du parti comme un fardeau qu’ils doivent supporter sur leurs épaules afin de faire parvenir le MCSD à la conquête du pouvoir. Pour cela, ils ont prêté serment de fidélité et loyauté à servir le parti en toute honnêteté.

Un parti des valeurs

Prenant la parole à son tour, Ir. Marc Ilo Malongi, Secrétaire Général a fait savoir que le MCSD, créé en 2008, a eu son existence légale suivant l’arrêté ministériel n°095/2011 du 08 août 2011.

Il est né de la volonté des laïcs chrétiens catholiques et protestants face à l’incurie de la classe politique ayant conduit le pays à la déchéance de ses structures.

Le MCSD s’est voulu un parti de la rupture avec les anciennes conceptions du pouvoir démocratique.

Remerciements

Le tout nouveau président sectionnaire de Selembao a eu des mots justes pour remercier le Sénateur Roger Muaka et toute son équipe. Il promet sa totale détermination de travailler avec honnêteté pour le rayonnement du parti politique MCSD à Selembao.

Comme il en est de coutume au MCSD, une collecte de fonds fut organisée séance tenante pour permettre aux comités installés, de se constituer quelques fournitures de bureau.  A cet effet, un montant estimé à 873.400 FC a été récolté.

Eugène Khonde

Pin It

Statistiques

17805402
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9894
11605
31704
17694519
31704
669504
17805402

Your IP: 157.55.39.154
2021-08-03 17:02

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg