Flash

Le week-end dernier, à l’issue de la sixième journée des consultations entamées par le président de la République dans l’optique de former une Union Sacrée pour la nation, Moïse Katumbi a foulé ses pieds au Palais de la Nation. Arrivé le vendredi 6 novembre à Kinshasa, l’ancien Gouverneur du Katanga a échangé avec Félix Tshisekedi sur plusieurs aspects, principalement au sujet de la crise sociopolitique actuelle pour laquelle toute piste de solutions visant la paix et l’intérêt des congolais est la bienvenue.

Au sortir de l'audience, le Président de «Ensemble pour la République», Moïse Katumbi a fait savoir que l'opinion connaitra la teneur de ses entretiens avec le Chef de l'Etat quand ce dernier s'exprimera à l'issue des consultations. 

Cependant, sans vouloir interpréter les propos de M. Katumbi, selon la Présidence de la République, il y a sans doute convergence de vue sur l'Union Sacrée pour la Nation, objectif ultime poursuivi par le Chef de l'Etat.
Hormis Moïse Katumbi, samedi dernier au Palais de la Nation, étaient également reçus par le chef de l’Etat, Kyungu wa Kumwanza, Bahati Lukwebo et leurs regroupements politiques respectifs, toujours dans le cadre des consultations présidentielles.
Plus tard dans la journée, Félix Tshisekedi a échangé avec Ne Muanda Nsemi ainsi que les patrons des ensembles musicaux en début de soirée.

Comeback sur l’arrivée de Katumbi à Kinshasa
En effet, le Chairman a atterri le vendredi 6 novembre 2020 à Kinshasa, répondant à l’appel du Président de la République au sujet des consultations. Une foule en liesse de personne a accouru à l’aéroport international de N’djili pour accueillir le président de Ensemble pour la République et l’escorter jusqu’au lieu où il est logé. Pour un des militants, l’arrivée de Moïse Katumbi est porteuse de changement. ‘’On l’attendait toujours, nous sommes venus accueillir notre modèle d’espoir du Congo et de tous les Congolais. Vous savez combien de fois on a obstrué son passage à travers l’ouest de la République et même à travers la République. Mais aujourd’hui, il y a une voie de sortie pour que celui-ci puisse se faire entendre auprès de la population. Il est là et tout le monde est enthousiasmé à l’écouter‘’.

A sa descente de l’avion, le président d’Ensemble pour la République a donné la raison de sa présence devant des milliers de Kinois. ‘’Je suis venu répondre aux consultations du chef de l’Etat, car le pays est en situation de détresse. Nous devons travailler ensemble‘’, a-t-il déclaré.
Dans une ambiance de joie et de satisfaction des kinois, son convoi a été bloqué à la sortie de l’aéroport, les militants se sont empressés autour. Il y avait des militants d’Ensemble pour la République et du MLC de Jean-Pierre Bemba. En effet, l’ancien vice-président avait demandé à ses partisans d’accueillir son collègue Moïse Katumbi à l’aéroport. Il y avait aussi des militants de l’UDPS, le parti présidentiel, qui scandaient «Fatshi Béton» et saluaient le retour du «frère» Moïse Katumbi, depuis cinq ans qu’il n’est pas arrivé à Kinshasa.

BL & Hervé Batitoa

Pin It

Statistiques

11599749
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
14580
24889
196869
11202085
806165
833699
11599749

Your IP: 54.36.148.31
2020-11-29 13:18

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg