Flash

Une dure épreuve vient d’être relevée au camp du regroupement politique Cap pour le Changement (CACH). Confrontée à une forte opposition de leur principal partenaire dans la gouvernance de l’Etat, le Front Commun pour le Congo, les Ordonnances présidentielles nommant trois nouveaux juges constitutionnels viennent de produire leurs effets.

Depuis hier, mercredi 21 octobre 2020, au Palais du Peuple, les juges constitutionnels Dieudonné Kamuleta, Kalume Asengo Cheusi et Dieudonné Kaluba Dibua ont prêté serment devant le Président Félix Tshisekedi qui lui, conformément aux exigences de la Constitution, en a pris acte et les a félicités.
Parmi les personnalités influentes ayant pris part à cette cérémonie très riche en couleur, marquant l’histoire politique de la RDC, figure Augustin Kabuya, le Secrétaire Général de l’UDPS qui, d’ailleurs, avait mobilisé avec une énergie puissante la base du parti à la veille de cette grande cérémonie.
Numéro 2 du parti présidentiel, Augustin Kabuya est le plus heureux après la réussite de cette cérémonie, car, son mot d’ordre a été scrupuleusement respecté par les combattantes et combattants s’étant déplacés massivement au Palais du Peuple pour suivre l’événement aux côtés des Sénateurs, Députés Nationaux, les membres du Conseil Supérieur de la Magistrature, les représentants des Confessions Religieuses, dont l’Abbé Donatien N’shole, les Ambassadeurs et plusieurs Officiels du pays.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

11601294
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
16125
24889
198414
11202085
807710
833699
11601294

Your IP: 54.36.148.135
2020-11-29 14:40

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg