Flash

*Après 38 années passées dans l’opposition à lutter pour l’intérêt du peuple congolais, l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS) a les rênes du pouvoir depuis maintenant plus d’un an.

Cependant, la bataille est loin d’être finie au niveau du parti. Il est primordial de s’assurer de l’implantation de l’UDPS à tous les niveaux et sur l’ensemble du territoire national, pour la stabilité et la continuité de la politique initiée par le Feu Etienne Tshisekedi wa Mulumba. C’est, en effet, ce que rappelle Maitre Jacques Kapanga Nyembue, Combattant et Membre d’Honneur à la Fédération du Kasaï-Central, dans un mémo adressée au président a.i de l’UDPS et aux membres des organes.
Dans ce mémo, il retrace brièvement le parcours de son combat politique depuis plusieurs années, à l’image de son Feu père, Tshimanga Nyembue, qui était l’un des partisans et pionniers du Parti de longue date.
Mais il formule également des recommandations et suggestions pour l’intérêt supérieur du parti. Il demande, entre autres, au président a.i de l’UDPS de pouvoir établir la réconciliation au sein du parti et prôner la paix et l’unité en lançant un message de pardon vis-à-vis des membres ayant quitté le parti, mais manifestant aujourd’hui la volonté de réintégrer.
Mais aussi, que le parti soit réellement implanté sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo, de la cellule à la fédération, au niveau provincial afin d’envisager comment gagner les élections municipales, locales et celles de 2023 à tous les niveaux. « Que le choix des candidats aux futurs échéances électorales se fasse conforment à l’article 57 alinéa 2 des statuts de notre parti », a-t-il écrit.
Maitre Jacques Kapanga Nyembue suggère, par ailleurs, la mise en place d’un mécanisme de récompense des familles de tous les membres décédés qui se sont sacrifiés pour le parti ou qui ont engagé leurs moyens financiers au bénéfice de celui-ci.
« Je vous recommande pour le bon fonctionnement du parti, d’appliquer la loi de complémentarité, c’est-à-dire, trouver des personnes intelligentes, même en dehors du parti, pour le bien-être de notre parti, car le parti n’est pas une dynastie. UDPS est un esprit qu’Etienne TSHISEKEDI nous a laissé et nous devons tout faire pour sa survie sur notre sol congolais comme le Parti Républicain et Démocrate aux USA ou encore le socialiste en France », a-t-il fait comprendre au président a.i de l’UDPS dans ledit mémo.
La Pros.

MEMO A L’INTENTION DE MONSIEUR LE PRESIDENT AD INTERIM ET MEMBRES DES ORGANES DE L’UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES SOCIAL

EXP : Maitre Jacques KAPANGA NYEMBUE
Combattant et Membre d’Honneur à la Fédération du Kasaï-Central et fils de l’Ex Président Fédéral feu Père TSHIMANGA NYEMBUE
Tél : 0997049273/0900729993

MEMO, A MONSIEUR LE PRESIDENT A L’INTERIM ET MEMBRES DES AUTRES ORGANES DE L’UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES SOCIAL
Transmis copie pour information à
-Monsieur le Secrétaire Général de l’UDPS ;
-Monsieur le Président de la Commission électorale permanente de parti/UDPS
-Monsieur le Président de la Convention Démocratique du parti / UDPS

A Monsieur le Président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social à l’intérim
A Kinshasa/LIMETE

Son Excellence le Président ai,
Je soussigné, Monsieur Jacques KAPANGA NYEMBUE Combattant et membre d’honneur de notre cher Parti Politique Union pour la démocratie et le Progrès Social « UDPS » en sigle et fils de Feu père TSHIMANGA NYEMBUE Ex- Président Fédéral de l’UDPS Kasaï Occidental, actuellement Fédération du Kasaï-Central.

Néanmoins ; Monsieur le Président ai de l’Union pour la Démocratie et le progrès Social UDPS en sigle, vu le combat mener et la lutte engager par le parti et par tous ses membres combattants et combattantes, qui a abouti à l’élévation au Poste du Président de la République Démocratique du Congo, son Excellence Monsieur Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

Vu votre engagement ; le travail ainsi que la stratégie d’une manière constante par votre bravoure en s’opposant aux choix de Genève selon l’accord qui a été signé dans le cadre de LAMUKA, notre parti ,avec tous ses membres du Directoire National, faisant la continuité de combat acharné et la détermination nous léguer par notre Patriarche Feu ETIENNE TSHISEKEDI wa MULUMBA qui nous a laissé le Parti U.D.P.S. dans l’esprit du changement des vies du peuple Congolais par la démocratie et le Progrès Social et pour son bien-être en instaurant un Etat de droit et démocratique pour l’intérêt supérieur de la nation congolaise.

Monsieur le président ai, je profite de cette occasion pour vous présenter ce Memo en toute liberté respectueuse enfin de présenter à toute la direction du parti, secrétariat exécutif et chefs de département de notre cher parti UDPS et à vous-même Monsieur le Président ai, mes chaleureuse félicitations les plus émues pour la victoire de notre Président Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO à la Magistrature Suprême de la République Démocratique du Congo et à cette même occasion je vous présente mes sincères félicitations et tous les vœux les meilleurs pour votre élection au poste du 1er Vice-président de l’Assemblée Nationale, nous disons gloire et merci à Dieu au nom puissant de Seigneur Jésus-Christ (Psaumes 37-36) et que Dieu vous donne la capacité et la sagesse pour conduire le parti au bon port dans les élections locales en cours et ceux de 2023 à venir et ceci doit se faire dès maintenant par l’implantation du parti, correction de quelques heures et recrutements des hommes et femmes, jeunes et vieux compétents pour leur adhésion dans le parti et faire des sensibilisations sur terrain dans le cadre des conférences, Meeting et formation politique du point de vue de notre statut et projet de société.

Néanmoins, notre adhésion à l’Union pour la Démocratie et le progrès social , l’UDPS en sigle vers les années où nous étions encore jeunes sous tutelle de nos parents à la proclamation du Multipartisme par le feu Président MOBUTU, était dû à l’ambition d’une participation active aux activités du parti en suivant notre feu père Tshimanga Nyembue qui était l’un des partisans pionniers du Parti de longue date et il était tous les temps interpellé par le service de renseignement de l’époque et ceci étant depuis notre jeunesse, vers les années 1983 ,nous avons connu UDPS, mais clandestinement dans les années 1990 étant étudiant au campus de Lubumbashi. Apres le discours du feu Président de la République du Zaïre le 24/04/1990 proclamant les multipartismes au pays en raison de trois partis politiques, bien que le feu président Etienne Tshisekedi avait répliqué demandant le multipartisme intégrale ; ayant déjà eu le gout de faire la politique au sein du Parti UDPS de l’opposition contre le régime de Mobutu.
Nous avons saisi l’occasion de faire cette politique au campus de Lubumbashi en formant le groupe d’étudiants membres de l’UDPS et y menant des actions sur le terrain.

Monsieur le président ai, vu mon engagement en tant qu’étudiant actif sur le terrain du campus de Lubumbashi au nom de l’UDPS, dans la nuit du complicité avec les étudiants fils des autorités du régime Mobutu et les autorités politico-administratives du Mouvement Populaire de la Révolution M.P.R en sigle, il y a eu massacre meurtrier au Campus dans une opération dénommé « LITITI-MBOKA » et dans ce massacre, je fus tombé victime étant grièvement blessé où j’avais eu une opération chirurgicale à la tête et une grande blessure à la poitrine tout en étant en coma, par la suite j’avais été transféré en Afrique du Sud accompagné d’un médecin TSHOWA assister par les infirmières dans un avion médicalisé, après massacre, le monde entier avait pris l’option contraignante contre le régime Mobutu et dès mon retour en Afrique du Sud j’étais invité à la conférence nationale souveraine C.N.S en sigle pour témoignage dans cette conférence et aussi au procès de l’ex-gouverneur du Katanga en son temps le feu KOYADIALO comme témoin oculaire de ce massacre meurtrier du Campus de Lubumbashi.

Monsieur le Président ai de l’Union pour la démocratie et le progrès social U.D.P.S en sigle et les membres de notre Directoire du parti, par mon activisme politique pour l’intérêt et le bien être de notre cher parti étant combattant et membre d’honneur à la fédération du Kasaï-Central, mais résident à cheval de Kananga et Lubumbashi et j’avais été toujours l’objet de poursuite par le pouvoir sortant et j’avais connu de réquisition dans ma résidence de Lubumbashi m’accusant de détention des documents secrets cachés contre le pouvoir comme membre de l’UDPS et aussi j’ai connu l’arrestation arbitraire par les agents de l’ANR pour avoir déclaré publiquement de la fin de mandat du Président honoraire sortant joseph Kabila. J’ai risqué la prison et ma vie, mais grâce à Dieu, j’ai été sauvé suite aux interventions des ONG de droits de l’homme et la publication sur les réseaux sociaux et la radio Okapi de mon arrestation arbitraire.

Son excellence Monsieur le Président, compte tenu de tous ce qui précèdent et que nous étions venu ici à Kinshasa avec notre président fédéral du Kasaï-Central dont nous citons les Patriarches Doyen Papa Tshimbombo Bulanda Buimpe Blandard pour l’assistance à la Prestation de serment de prise de pouvoir de son Excellence Monsieur Felix Tshisekedi Tshilombo comme Chef de l’Etat et après nous devrions le voir ensemble, vu la circonstance de temps et des imprévus ça n’a pas été comme prévus ; jusqu’à ce nous sommes toujours en attente de notre demande d’audience déjà introduite.

Notre président Fédéral Tshimbombo Bulanda Buimpe Blandard nous avait fait entendre qu’il avait causé avec Son Excellence Monsieur le Président de la République, lors de son dernier rencontre au Palais de l’U.A avec tous les fédéraux et aurait donné l’ordre au Secrétaire Général actuel, Monsieur Augustin Kabuya de nous recevoir puis nous entendre sur nos dossiers qu’il avait reçu auprès de son Excellence Monsieur le Président de la République au nom de la fédération, il y a de cela plus ou moins 3 à 4 mois nous faisons va et vient à la permanence du Parti et nous n’avons eu que des promesses sans suite jusqu’à ces jours et nous sommes toujours dans l’espoir quant à ce.

Néanmoins, nous avons pris l’option avec toute liberté respectueuse pour profiter de cette occasion suite au climat déshonorant et mal saint qui règne au sein de l’UDPS et pour son avenir de faire ce mémo pour l’intérêt supérieur du parti en vous présentant nos suggestions sur nos pensées en vous adressant Monsieur le Président ai de rester toujours l’œil vigilant pour l’implantation à tous les niveaux notre cher parti UDPS pour la stabilité et la continuité avec la politique et le schéma que nous a laissés par le feu Patriarche Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA car ceci est fondamentale pour la considération et existence du parti sur le terrain d’une manière constante que d’être là d’une manière figurée par mouvement de masse.

Son Excellence Monsieur le Président ai, il n’est pas à oublier que l’UDPS est un parti politique qui incarne le changement dans ce qui est dans la tête de tous les Congolais et surtout que c’est un parti politique qui est tout un esprit comme l’esprit Saint que le seigneur Jésus-Christ nous a laissé nous conduire en s’engageant dans le travail avec la foi.
Son excellence, le feu patriarche Etienne TSHISEKEDI WA MULUMBA nous a laissé avec un testament « le peuple d’abord » et nous devons faire des efforts pour nous dépasser enfin d’accomplir la mission que ce dernier nous a laissée. Dans la vie politique, comme le pasteur à la bergerie avec ses brebis, il vaut mieux viser la perfection et la manqué que de viser la médiocrité et l’atteindre » ( dicton de François Blanche) il faut l’intérêt du peuple d’abord en montrant vos capacités et ceux des combattants et combattantes du parti pour le bon fonctionnement de notre cher parti et pour son implantation sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.
Messieurs, le Président ai, le Président de la Convention Démocratique du parti et le Président de la commission Electorale Pérennante du parti de l’union pour la Démocratie et Progrès Social U.D.P.S en sigle. Il ya un groupe des gens qui sont entrain de combattant indirectement son excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en faisant sortir des idées allant même au-delà de notre statuts au parti en invoquant l’article 26 sur l’intérim du président du parti.

A vous Monsieur le Président ai, Monsieur le Président de la convention Démocratique du Parti, vous savez bien que son Excellence Monsieur le Président National de notre Parti, vous savez bien que Son Excellence Monsieur le Président National de notre Parti n’est pas décédé, ni démissionnaire, ni empêcher définitivement, ni l’expiration de son mandat de 5 ans ni non plus interdit d’exercer sa fonction du Président de notre cher Parti, comment la cogestion du parti par un Directoire pour convoquer un congrès dans trois mois sera possible ? Il est temps son Excellence Monsieur le Président ai, et les Président des commissions cité haut, de créer la paix et l’unique au sein du parti dans le respect des statuts et règlements du parti et saisir les taureaux par les cornes et mettre fin à cette situation qui terni l’image du parti et de celui de son excellence Monsieur le Président de la République du Congo, actuellement frappé par l’article 96 de notre constitution de la République Démocratique du Congo.
Monsieur le Président ai et vos collaborateurs, les gens qui ne veulent pas le respect des textes, les lisent et les comprennent toujours à l’envers, mais nous vous encourageons de vous lever et mettre fin à cette situation tout en vous priant de faire une relecture sur ces articles sur le mandat au sein du parti, articles 62,63,64 et surtout l’application stricte des articles 65 et 66 sur le régime disciplinaire des statuts de notre parti et les appliqués ou mieux le faire comprendre avant de prendre les mesures contraignante comme nous devons toujours sauvegarder l’image de notre autorité morale empêcher.
Dans le cadre des recommandations et des suggestions, nous vous proposons ceci :
• A) RECOMMANDATIONS :
Président nous sommes prêts à travailler comme nous l’avions toujours fait encore trop jeunes, car la politique est dans notre sang comme un héritage nous légué par notre feu père Paul-Crispin TSHIMANGA NYEMBUE pour le bon fonctionnement à tous les niveaux de notre cher parti.
Je vous recommande pour le bon fonctionnement du parti d’appliquer la loi de complémentarité, c’est-à-dire trouver des personnes intelligentes même en dehors du parti pour le bien être de notre parti, car le parti n’est pas une dynastie. UDPS est un esprit qu’Etienne TSHISEKEDI nous a laissé et nous devons tout faire pour sa survie sur notre sol congolais comme le Parti Républicain et Démocrate aux USA ou encore le socialiste en France.
• B) SUGGESTIONS
Notre pays est un scandale géologie et c’est un Etat qui devrait être du point de vue économique égale à la Chine au même d’autres états qui sont de classement économique et aujourd’hui le Congo est un pays non classé et sous développé.
Le développement économique est l’ensemble et social fait référence à l’ensemble des mutations positives (techniques, démographiques, sociales, sanitaires ……) que peut connaitre une zone une nation ; c’est comme un décollage d’un avion sur la piste de l’aéroport. Pour que ceci ait mieux :
1. Il Faut que l’avion soit en bon état
2. Un avion doit avoir un bon équipage formé et professionnel.
3. Un avion pour mieux voler ou décoller, il doit faire le taxi way donc faire, un allé au fond de piste, et prendre l’allure en vitesse pour mieux voler ou décoller.
Notre pays avait bien demandé son indépendance, mais nous l’avons mal obtenu par manque de retenue et de patience ; Voilà que la Belgique nous demandait la patience, à raison d’éducations, apprentissage et la construction du pays avec le plan tracé nommé ‘’plan van binsen‘’ qui devrait terminer en 1990 pour la construction du pays et formation des élites sur le plan politique ,économique, juridique, social, scientifique etc.… à raison d’obtenir l’indépendance total en 1980 tout en étant mûr ;nous nous sommes allés loin et nous avons manqué le développement jusqu’à ce jour à cause de manque de l’homme d’être au centre de son développement, comme moteur .
Pour un bon décollage économique, il faut bien observer les quatre étapes qui sont :
1. L’homme
2. Les objectifs à atteindre
3. La volonté politique
4. La mise en œuvre de ses projets ; donc les objectifs fixés à atteindre.
D’où je vous suggère Monsieur le président et tous les membres des organes du parti, de bien revoir notre relation diplomatique avec la Belgique. Aussi que le pays se prenne en charge du point de vue éducationnel à tous les niveaux pour son élite et l’avenir du pays.
- Que votre autorité et bienveillance, nonobstant vos charges actuelles à l’Assemblée National, de bien vouloir veiller sur le bon fonctionnement du parti en ayant un regard particulier, d’autant plus que votre mandat en qualité de Président National du parti ai, cours encore conformément aux articles 63 et 64 de notre statuts du parti et que notre Président National empêché suite à ses hautes fonctions.
- Que votre autorité puisse faire pouvoir la réconciliation au sein du parti et prôner la Paix et l’Unité en lançant un message de pardon vis-à-vis de tous nos membres ayant quitté le parti mais manifestant aujourd’hui la volonté de réintégrer le parti.
- Que les communicateurs du parti soient recrutés au sein du parti et le soumettre à une formation sur la communication et que les chargé de la communication au sein du parti puissent le faire d’une manière professionnelle en fin que leurs interventions publiques ou médiatiques s’alignent toujours avec la philosophie du parti. Et chaque communication doit être faite avec l’autorisation de la hiérarchie.
- Que le parti soit réellement implanté sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo de la cellule à la fédération ; au niveau provincial enfin d’envisager comment gagner cette fois-ci ou jamais les élections municipales, locales en cours et celles de 2023 à tous les niveaux.
- Que les chois des candidats aux futurs échéances électorales se fasse conforment à l’article 57 alinéa 2 des statuts de notre parti. Donc, que toutes les fédérations donnent leurs candidats d’une manière indépendante en cas de manquent de candidats, la Direction Nationale fera des recommandations.
- Qu’un mécanisme de récompense des familles des tous les défunts qui se sont sacrifiés pour le parti ou qui ont engagé leurs moyens financiers au bénéfice de notre parti soit mis en pour leur identification.
- Veiller à ce que les membres du parti ayant un mandat électif ou nominatif au sein des institutions et les mandateurs publics qu’ils puissent régulièrement verser leur cotisations de 10% au parti en vue de permettre au parti d’assurer sa politique conformément à l’article 60 alinéa 2 des statuts de notre parti.
- Monsieur le Président à l’intérim est chers membres des autres organes du parti, notre parti a le bureau d’étude et stratégie politique, cet organe est habileté de faire les études du point de vue politique, sociale et économique et de prendre des stratégies pour faire face aux enjeux qui peuvent nous surprendre ou bien quand nous sommes obligés de signés des accords avec nos alliés ; il faut que des questions à traitées sois soumises à ce bureau pour éviter des dérapages. D’où il est utile de choisir des hommes bien compétents en la matière. Un sage chinois conseillé de son empereur confiant à ce dernier : si vous voulez détruire un pays, inutile de lui faire une guerre sanglante qui pourrait durée plusieurs années et perdre beaucoup de vies humaines ; il suffit de détruire son système d’éducation et d’y généralisé la corruption et ensuite attendre 20 ans et vous aurez un pays constitué d’ignorants dirigé par des voleurs ; il vous sera très facile de le vaincre. Ceci étant, notre pays, est un pays ou beaucoup veulent profiter de nos richesse naturelle pour soutenir leur économie, d’où ils profitent pour des organisations des nos systèmes politique organisation des guerres qui ne nous profite pas et aujourd’hui il y’a autant qui étudie comment détruire UDPS et voir même surtout à l’extérieur vu que l’UDPS est un parti de masse et sans un tel parti ils ont tout le pays dans leur mains. D’où ce bureau doit être permanent et d’y donner beaucoup d’attention et de valeur.
Par exemple il y’a eu des accords entre l’UDPS et FCC du point de vue de partage des provinces : il y’a eu un accord qui n’était pas exécuté, et jusqu'à ce jours il n’y a aucune réaction de la part de l’UDPS. Je suggère qu’il vaut voir avec eux dans le cadre de formation des gouvernements provinciaux qu’il ait aussi quelques ministres de l’UDPS dans chaque gouvernement provincial pour que nos fédérations se retrouve et qu’ils soient l’œil vigilant sur la gestion de la chose publique.
- Par ailleurs, je vous suggère au nom de la famille Tshimanga Nyembue et au mien propre, une attention particulière en récompense du combat mené par notre feu père de son vivant en finançant les activités du parti pour son implantation intégrale à tous les niveaux dans la fédération de l’ex Kasaï-Occidental au bénéfice du parti aujourd’hui acquis et conquis par Union pour la Démocratie et le Progrès social UDPS en sigle pour preuve, le président était élu avec 98% de suffrages exprimé dans les provinces du Kasaï central et Kasaï fruit d’une bonne implantation du parti que Papa TSHIMBOMBO à continuer avec son équipe.
- Pour terminer, je sollicite une audience auprès de votre autorité et bienveillance pour vous présenter de vive voix aussi mes ambitions politiques consécutives aux différents échanges que j’ai eus avec le feu papa Etienne Tshisekedi wa Mulumba de son vivant.
- Veiller accueillir Monsieur le président à l’intérim et cher Secrétaire Générale ainsi que tous les secrétaires généraux notre MEMO et notre demande du point de vu de demande d’audience auprès de chef de l’Etat que vous pouvez nous faciliter étant membre d’honneur du parti ; je reste ouvert pour tout échange et point de vue.
- Connaissant vos sens d’intégrité et compréhension, je vous prie de bien vouloir en prendre compte et agréer, Monsieur le Président et Membres du parti, mes sentiments distingués avec remerciements anticipés.
Sé/Maitre Jacques KAPENGA NYEMBUE
Membre d’honneur de la fédération de Kasaï Central et Fils de feu Président TSHIMANGA NYEMBUE (Actuellement en séjours à Kinshasa)

 

Pin It

Statistiques

11532314
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
22287
26330
129434
11202085
738730
833699
11532314

Your IP: 185.191.171.22
2020-11-26 20:52

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg