Flash

Deux membre-cadres de l’Union Nationale Congolaise ‘’UNC’’ ont été placés sous mandat d’arrêt provisoire, à savoir : le Président national, Vital Kamerhe, accusé de détournement des derniers publics et corruption dans le programme de 100 jours initié par le Chef de l’Etat et, aussi, le coordonnateur national en charge de recrutement et implantation, Papy Okata pour outrage au Président de la République et sa famille.

Faisant état de cette situation, Michaël Mabaya est confiant de l’innocence de ces cadres et il sollicite leur acquittement.
Pour lui, Vital Kamerhe, Président National de l’UNC est innocent vis-à-vis de différentes infractions qui sont portées à sa charge. « Nous avons tous suivi le dossier, nous n’avons pas pu trouver les preuves qui pouvait condamner notre Président National, Vital Kamerhe. Nous attendons et voyons voir ce que le juge président pourra nous réserver comme surprise et là je parle d’une surprise. Le Monde entier a suivi les audiences que la partie en face avait de difficultés de prouver la culpabilité qu’on liait à notre président. Je crois que ce verdict sera tombé. Nous à l’UNC sommes sereins et croyons à l’innocence de notre Président », a déclaré Michaël, l’un des cadres de l’UNC.

Dans cette ligne droite, ce dernier dénonce avec la dernière énergie l’arrestation du Coordonnateur National en charge de recrutement et implantation qui a été arrêté et placé sous mandat d’arrêt provisoire depuis le 4 juin. «Au moment que nous sommes ici, nous constatons que monsieur le coordonnateur Papy Okata, se trouve aujourd’hui en prison centrale de Makala. Cette situation nous a mis très malaise et nous condamnons avec la dernière énergie cette manière de procéder. Nous avons tous lutté ensemble pour un Etat de droit et qui dit un Etat de droit, dit la liberté de pression. En suivant les interventions de Monsieur Okata, nulle part, il a outragé le Président de la République et sa famille biologique. Et si la vérité que monsieur Okata disait se transformer à un outrage pour eux. En tout cas, cela fait mal, l’UDPS et l’UNC, nous sommes en coalition. Nous sommes en train d’œuvrer pour que le Congo soit un pays prospères demain. Ce genre de situation peut fragiliser la coalition et cela ne sera pas bon. Nous demandons de libérer notre coordonnateur ……. », a martelé le Président de ligue de la jeunesse Masina de l’UNC.

Il sied de signaler que le verdict pour la cause de Vital Kamerhe sera bel et bien connu ce samedi 20 juin.

Glody Luedi

 

Pin It

Statistiques

8619350
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10463
29512
202320
8196630
450392
979134
8619350

Your IP: 3.228.10.34
2020-08-15 09:13

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg