Flash

Il s’agirait, en effet, pour cette structure chère à l’actuel Parti Présidentiel, des stratégies visant à renverser la position de Président du Parti, occupé à ce jour par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, et à perturber la paix et l’ordre au sein de l’UDPS.

Leurs fins, précise une déclaration signée par leur Président, Pierre Zomba, serait d’empêcher à Félix Tshisekedi de se représenter aux élections présidentielles de 2023 comme « candidat de l’UDPS ». C’est ainsi qu’ils sensibilisent les combattantes et combattants à la vigilance et convie les leaders actuels du Parti, ayant à leur tête Jean-Marc Kabund comme Président a.i, de procéder à la mise sur pied imminente d’un programme ambitieux de conquête aux prochaines échéances électorales. Ci-dessous, lisez l’intégralité de leur message adressé aux combattantes et combattants de l’UDPS.

UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES SOCIAL
PARLEMENT-DEBOUT VICTOIRE
MESSAGE DU PARLEMENT DEBOUT-VICTOIRE AUX COMBATTANTS ET COMBATTANTES DE L’UDPS
A l’UDPS, il n’y a pas crise sauf qu’il y a certains membres du parti qui sont manipulés par la coalition FCC-CACH-LAMUKA, de triste mémoire, pour déstabiliser le Chef de l’Etat et, dans le parti, créer des troubles à travers l’organisation d’un congrès dans le but d’empêcher le Président Félix TSHISEKEDI de revenir à l’élection présidentielle de 2023 comme candidat de l’UDPS.
Et quand les partisans du Congrès demandent à Jean-Marc KABUND de démissionner, ils proposent quoi ? Et le Congrès qu’ils veulent organiser, qui va le convoquer ? Parce que selon le statut, c’est le Président du Parti qui convoque le Congrès; or le Président du Parti est actuellement, Président de la République Démocratique du Congo et Chef de l’Etat, donc frappé constitutionnellement d’incompatibilité; selon toujours le statut du Parti, à l’absence du Congrès, c’est le Président du Parti qui décide.
C’est ainsi qu’en date du 22/01/2019, le Président du Parti et Président élu du scrutin du 30/12/2018, Son Excellence Félix TSHISEKEDI en sa qualité du Président du Parti, avait signé une décision donnant mandant spécial à Jean-Marc KABUND lui confiant l’intérim de son pouvoir du Parti pendant toute la durée de son mandat de 5 ans à la tête du pays, donc jusqu’en 2023.
C’est quoi le mandat spécial ?
C’est un document sui generis qui intervient lorsqu’on ne sait pas trouvé une solution juridique à une situation juridique. Or, il y a un principe qui dit : « le fait politique précède le droit » ; donc, le mandat spécial que détient Jean-Marc KABUND est un document purement politique qui a résolu la problématique pendant cette période de la gestion de la Res Publica par le Président Félix Tshisekedi.
Ce que les congressistes font, ce sont des gesticulations politico-juridiques inutiles qui ne vont rien changer dans la bonne marche du Parti, car le Président Fatshi est là et il reviendra en 2023 pour organiser le Congrès étant que Président du Parti afin de boucler ses deux mandats constitutionnels.
Quand ils disent que Fatshi est leur candidat en 2023, et en même temps, ils combattent le mandat spécial que le même Fatshi a signé faisant de Jean-Marc KABUND Président a.i de l’UDPS. Allez-y comprendre quelque chose ?
Non, non, non, mille fois non, chers combattants, soyons vigilants et debout, ces congressistes préparent un coup contre l’UDPS et le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.
Recommandons aux leaderships du Parti de préparer dès maintenant l’après COVID-19 en dotant le parti d’un programme ambitieux à l’horizon 2023 afin de booster toutes les structures nationales et de base de l’UDPS, y compris les parlementaires-débout en mettant à la disposition de ces derniers un budget conséquent pour la victoire de l’UDPS aux prochaines échéances électorales de 2023 et ce, à tous les niveaux.
Et tous derrière le Président de la République et Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO qui est en guerre contre le Coronavirus sur le plan sanitaire et contre la coalition FCC-CACH-LAMUKA sur le plan politique, militaire, diplomatique, social et économique.
Tenons bon, l’UDPS vaincra ! Seule la lutte libère !
Félix TSHISEKEDI Président, le Peuple d’abord !
Le Parlement Débout, rien que l’UDPS.
Prenons-nous en charge.
Fait à Kinshasa, le 30/04/2020
Pierre ZOMBA
Président du Parlement-Débout Victoire,
Coordon Adjoint du Collectif des Parlements-Débout de l’UDPS
Coordon Adjoint Honoraire et Membre du Bureau Provisoire du 1er Congrès Extraordinaire
0898670644

Pin It

Statistiques

11518451
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8424
26330
115571
11202085
724867
833699
11518451

Your IP: 66.249.66.82
2020-11-26 07:53

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg