Flash

Le Changement En Marche, en sigle « LCM », Regroupement Politiquesoutenant Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO,


Président de la République, s’est réuni, ce dimanche 12 Avril 2020, àtravers sa Coordination Nationale sous la direction de son
Coordonnateur National, Maître John MBAYA NTITA, Président National du
MRJCO, pour examiner l’actualité brûlante de l’heure.
A l’issue de cette rencontre, Le Changement en Marche publie la
Déclaration Politique dont la teneur suit :
1. Le Changement En Marche, en sigle LCM, condamne, avec la toutedernière énergie, les propos de Monsieur Alexis Thambwe Mwamba, enrapport avec l’ordonnance signée récemment par le Chef de l’Etat, SonExcellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, proclamantl’Etat d’urgence sanitaire dans notre Pays.
Le Changement En Marche, en sigle LCM, tient à rappeler àMonsieur Alexis TAMBWE MWAMBA que son lourd passé politique ne lequalifie pas à donner de leçons à quiconque. Car, ayant mis notre Paysà genoux depuis l’époque de la Deuxième République.
A ce jour, ilporte une lourde responsabilité dans les massacres de nos compatriotesen tant que l’un des chefs rebelles du RCD. En outre, il figure parmiles pilleurs dernier régime dictatorial.
Le L.C.M précise que, pour des circonstances graves qui touchent àl’intégrité territoriale et qui menacent la sécurité intérieure denotre Pays, le Chef de l’Etat, en sa qualité de CommandantSuprême de nos Forces de Défense et de Sécurité, peut, de ce fait,prendre des décisions et en informer, par la suite, leParlement conformément à l’article 144 de notre Constitution.
Le LCM rappelle qu’à l’époque où le Président Joseph KABILA avaitautorisé l’entrée des troupes rwandaises pour traquer les Interhamwessur notre sol, Vital Kamerhe qui croupit en prison actuellement à lasuite du détournement, avait été forcé de démissionner pour avoircontredit ce dernier.
Par conséquent, le LCM exige la démission deMonsieur Alexis TAMBWE MWAMBA.
A défaut de laquelle, le LCM réclame ladissolution du Parlement tout simplement.
Donc, le LCM fait remarquer que les deux présidents complices, enannonçant la convocation du Congrès, ont délibérément violé laConstitution sur ses articles 85, 144, et 145. Car, nulle part dans laConstitution, il n’est prévu la convocation du congrès par lesPrésidents de deux chambres pour statuer sur l’Etat d’urgence oul’Etat de guerre.
De ce qui précède, le LCM se réserve le droit desaisir la Cour Constitutionnelle pour la violation délibérée desdispositions constitutionnelles par les deux Présidents.
2. Le LCM invite nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité àsoutenir sans relâche Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI
TSHILOMBO, Commandant Suprême, pour sa vision de la mise en œuvre d’un
Etat de Droit. Car, avec celui-ci, il sera mis fin à la corruption età l’impunité, aux détournements de deniers publics, source de leurmisère indescriptible depuis les différents régimes dictatoriaux quise sont succédés à la tête de notre Pays.
4. Le Changement En Marche, en sigle LCM, soutient la Justicecongolaise pour sa bravoure et son professionnalisme dont elle vientde faire montre dans l’affaire de détournement des fonds publics par la bande à Kamerhe.
Le LCM exhorte et invite notre Peuple à soutenirégalement les acteurs actuels de l’Appareil Judiciaire afin quenotre Pays jouisse, pour la première fois, des effets bénéfiques d’unEtat de droit.
5. LCM interpelle tous nos Compatriotes qui ont pillé et détourné lesfonds publics de collaborer avec à la justice. En agissant ainsi, ilspourront bénéficier de la clémence de notre Peuple en général et de la
Justice Congolaise en particulier.
6. Le Changement En Marche, en sigle LCM, invite le peuple tout entier à demeurer très vigilant et à dénoncer tout mouvement oudéclaration suspects et subversifs tendant à nuire à la bonne marchede notre pays amorcée par Son Excellence Monsieur Félix-Antoine
TSHISEKEDI TSHILOMBO.
Que vive la République Démocratique du Congo, notre Grand et Beau Pays !
Que vive Le Changement en Marche, nouveau fer de lance du Président FATSHI !
Que vive Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO,
Président de la République !
Que Dieu bénisse notre Pays !
Fait à Kinshasa, le 12 Avril 2020.
POUR « LE CHANGEMENT EN MARCHE »,
Le Coordonnateur National,
Maître John MBAYA NTITA
Président National du MRJCO

Pin It

Statistiques

7470108
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8643
32307
143349
7092551
280284
932920
7470108

Your IP: 3.236.8.46
2020-07-09 05:42

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg