Dernières publications

Flash

A l’issue de leur dernière Assemblée générale, les Evêques Catholiques avaient exprimé leurs inquiétudes au sujet des allégations d’enrichissement illicite des animateurs du nouveau régime et la persistance de la corruption, l'Accord occulte FCC-CACH’’. Cette prise de position des princes de l’église catholique a quelque peu troublé les Forces Politiques Alliées de l'UDPS (FPAU).

Raison pour laquelle, une délégation de ce regroupement politique, conduite par son Coordonnateur, l’Honorable Laurent Batumona, a été voir, mercredi 18 mars 2020, le Secrétaire Général de la CENCO, M. l’Abbé Nshole, pour avoir l’entendement, mieux le vrai sens, de cette déclaration des Prélats catholiques. ‘‘…C’est pour nous permettre de faire un relai avec le Président de la République dont nous soutenons les actions'', a déclaré Laurent Batumona. Il y a lieu de retenir qu’à l’issue de cette rencontre fructueuse, l’Honorable Laurent Batumona a proposé la mise sur pieds d’un cadre d'échange entre les FPAU et la CENCO. Le but est d'établir un pont afin d'examiner ensemble certaine situation et de jeter une passerelle entre la Cenco et le Chef de l'Etat à travers les FPAU.

Au cours de cette rencontre organisée au Centre Interdiocésain de Kinshasa, l'Abbé Nshole a usé de son intelligence pour expliquer correctement ce qu'a été le message des évêques réunis en Assemblée générale. Selon lui, par l’''Enrichissement illicite et accord occulte FCC-CACH, les pères spirituels parlaient dans l'objectif de toucher les consciences des uns et des autres et attirer l'attention de l'autorité du fait qu'on ne peut pas s'improviser riche. Les évêques ont dénoncé ce comportement comme pasteurs'', a déclaré Abbé Nshole. L'Abbé Nshole a été quelque peu surpris de l'initiative appréciable et responsable des FPAU à vouloir comprendre le contenu de la déclaration de la Cenco. ''Les Evêques ne sont là que pour le bien de la population et cherche à faire comprendre aux gouvernants ce que le peuple demande et ce qu'il recommande. C'est une façon de manifester sa volonté à faire travailler les intelligences pour le bien-être de la population congolaise'', a soutenu Abbé Nshole.

Il a saisi l'occasion pour rappeler la mission de l'Eglise catholique, sa détermination à accompagner les institutions du Pays dont l'institution Président de la République. M. l’Abbé Nshole souligne que les Evêques apprécient à sa juste valeur le fait que le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est ouvert à toutes les demandes des pères spirituels cherchant à lui rencontrer. ''Il prête toujours une oreille attentive et nous souhaitons que toute la dynamique de l'UDPS et le peuple congolais dans son ensemble soit également plus attentif à ce que recommande les pères spirituels qui n'ont aucune ambition politique que de vouloir l'amélioration de la vie des Congolais''.

Au sujet de l’''Enrichissement illicite et accord occulte FCC-CACH, Abbé Nshole ne s'en cache pas. ''Savez-vous qu'auprès des pasteurs on vient aussi confesser. Il y a certains qui ont acheté et d'autres ont vendu. Il est souhaitable que l'on déclare ses biens quand on occupe des postes de responsabilité de l'Etat. Car, on ne peut pas s'improviser riche''. Quant aux relations avec le Chef de l'Etat, le Porte-parole de la CENCO a affirmé qu'elles sont très meilleures. ''Chaque fois que les Evêques ont besoin de lui, il est là et les portes sont ouvertes''.
S’agissant de l’Accord occulte, les Evêques recommandaient à la coalition de regarder dans la même direction parce que le pays ne peut pas être pris en otage par une coalition qui ne marche pas ensemble avec possibilité de se perdre. ''Félix Antoine Tshisekedi a un bon cœur, il ne faut pas que la coalition abuse de sa bonne foi. C'est pourquoi, les Evêques font pression, a expliqué l’Abbé Nshole.
Il faut souligner que le Coordonnateur des Forces Politiques Alliées de l'UDPS a, avant tout, retracé brièvement l'historique du Rassemblement. Malgré les défections, ils sont restés fidèles à la vision du Dr Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Ce, avant la création des FPAU qui se caractérisent par le soutien indéfectible aux actions du Président de la République. A son tour, il a exprimé sa satisfaction aux réponses fournies par la Cenco à travers son secrétaire général.

L’Honorable Laurent Batumona a proposé la mise sur pieds d’un cadre d'échange entre les FPAU et la CENCO. Le but est d'établir un pont afin d'examiner ensemble certaine situation et de jeter une passerelle entre la Cenco et le Chef de l'Etat à travers les FPAU.
Cette proposition a été acceptée par la Cenco. Ce qui est à retenir est que les explications de l’Abbé Nshole de ce qu'il a qualifié d'enrichissement illicite et Accord occulte Fcc-Cach seront portées devant le Président de la République.

La Pros.

Pin It

Statistiques

10681804
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
15715
25154
65964
10425374
721919
852369
10681804

Your IP: 34.236.245.255
2020-10-27 14:13

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg