Dernières publications

Flash

Aux gouvernements central et provincial de la ville de Kinshasa, CONGO POSITIF demande notamment, d’interdire l’organisation des funérailles et des fêtes de mariages dans des endroits publics pendant une période de trois mois.

Mais également d’interdire de la consommation des boissons alcoolisées dans des endroits publics, sur les lieux d’attraction. Il s’agit de mesures préventives proposées par le parti cher à Dieudonné Nkishi pour mettre la population à l’abri de tout danger qui proviendrait de la propagation de l’épidémie de Coronavirus qui ne cesse de décimer des gens à travers le monde. Annonce faite samedi 14 mars 2020, au cours d’une réunion ordinaire tenue au siège du parti pour examiner la situation préoccupante de la maladie. Lisez le reste des mesures proposées ci-dessous, en intégralité.

Congo Positif
Parti Politique
Anti-chômage
Arrêté Ministériel n° 077/2016 du 07 octobre 2016
Membre du Front Commun pour le Congo FCC et de l’Alliance Politique CCU & Alliés
Secrétariat National à Communication et Porte-Parole
APPEL A LA PRISE URGENTE DES MESURES PREVENTIVES CONTRE LE CORONAVIRUS A KINSHASA ET EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
Le Directoire National de Congo Positif a, au cours de sa réunion ordinaire tenue ce samedi 14 mars 2020 à son siège de Kinshasa Gombe (Socimat), examiné la situation préoccupante du Coronavirus au monde, en Afrique et en République Démocratique du Congo et rend public, l’appel suivant :
La RD Congo est un vaste territoire de plus 100 millions d’habitants et la Ville de Kinshasa sa Capitale est une mégalopole de plus de 12 millions d’habitants. Dans ce pays et particulièrement dans cette Ville, il s’observe un phénomène social qui a pris de l’ampleur depuis quelques décennies, consistant à organiser les funérailles dans des endroits publics, attirant ainsi des milliers des personnes.
En ce moment où le Coronavirus ne cesse de décimer des gens à travers le monde, des mesures préventives doivent être prises sur l’ensemble du territoire National en général et à Kinshasa en particulier pour mettre la population à l’abri de tout danger qui proviendrait de la propagation de la maladie.
C’est pourquoi, CONGO POSITIF demande au Gouvernement de la République en général et au Gouvernement Provincial de Kinshasa en particulier de prendre des mesures suivantes en plus de toutes autres qu’ils auraient envisagés.
Il s’agit notamment d’ (de) :
1. interdire l’organisation des funérailles dans des endroits publics pendant une période de trois mois.
2. interdire l’organisation des fêtes des mariages dans des endroits publics pendant cette même période.
3. interdire la consommation des boissons alcoolisées dans des endroits publics, sur des artères de la Ville et en tout autre lieu d’attraction.
4. obliger les transporteurs publics à disposer des liquides hydro-alcooliques pour désinfecter tous les usagers des transports publics.
5. limiter les rassemblements des cultes à un nombre ne dépassant pas cent personnes en demandant aux Eglises de multiplier les nombres des cultes notamment le dimanche, à défaut d’organiser des cultes en ligne.
6. obliger les écoles, les institutions d’enseignement Supérieur et universitaire à disposer des désinfectants à l’entrée des salles des classes et autres auditorium.
Tenant compte de la gravité de la situation, ces mesures doivent être scrupuleusement respectées pour prémunir le pays contre la propagation du virus et les décès massifs de nos concitoyens.
Fait à Kinshasa, le 15 mars 2020.
Larson MUKAKA SOKI

 

Pin It

Statistiques

9742618
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10914
31785
105822
9434426
635102
938558
9742618

Your IP: 54.237.183.249
2020-09-23 08:37

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg