Du berger à la bergère, Constant Mutamba Tungunga ne s’est pas empêché de réagir contre les allégations émises par Fils Mukoko, secrétaire national de l’Udps en charge de mobilisation.

Le Président de la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo (NOGEC) a, au cours d’une conférence de presse organisée samedi 12 octobre dernier, appelé Jean-Marc Kabund, président de l’Udps, à pouvoir sanctionner sévèrement ce combattant. Ce, pour avoir tenu des propos injurieux contre l’autorité morale du FCC et ancien Chef de l’Etat, Joseph Kabila. Le numéro Un de ce regroupement politique membre du Front commun pour le Congo a, par ailleurs, signalé avoir porté plainte contre Fils Mukoko pour imputations dommageables. En effet, ce secrétaire national de l’Udps a déclaré, le vendredi dernier, que Joseph Kabila serait derrière le crash de l’Antonov 72 de la Présidence de la République.

 Sanction fils Mukoko