Dernières publications

Flash

Le président du mouvement politique Force des Patriotes (FP), Honoré Mvula, a tenu dimanche 22 septembre dernier, la première matinée politique de sa structure dans la commune de Lingwala, à Kinshasa.

Devant les membres de la société civile, leaders d'opinions et coordonnateurs des mouvements politiques et associatifs, Honoré Mvula a annoncé la sortie officielle de son parti politique qui interviendra le 2 novembre prochain. Par ailleurs, il a appelé les congolaises et congolais à l'éveil de conscience patriotique, tout en leur invitant à soutenir la coalition FCC-CACH qui incarne l’alternance.
Honoré Mvula a expliqué aux participants que le but poursuivi, à travers cette rencontre qui a réuni les cadres de plusieurs structures, est de faire comprendre à tout un chacun que l’unité est plus importante que les couleurs de peau, les divergences ou les tribus. Le plus important, a-t-il ajouté, est aussi de comprendre qu’un nouveau vent souffle au pays, avec l’alternance du 24 janvier 2019. « Nous sommes ici parce que nous croyons qu'un nouveau cycle s'ouvre en RDC, avec l'alternance politique pacifiquement et démocratiquement acquise, au prix du sacrifice des vies humaines ; nos martyrs dont je salue la mémoire et m'incline face à leur courage et bravoure qu'ils ont fait montre à nos côtés, car j'ai été moi-même témoin sur terrain », a déclaré Honoré Mvula. Pour lui, le nouveau cycle est le changement radical à tous les niveaux, avec une nouvelle mentalité, une nouvelle génération d'acteurs politiques qui constitue, a-t-il poursuivi, le socle même de la vision de Force des Patriotes, sa structure, ainsi que de la vision du Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi. Ce qui signifie, selon lui, que les congolais, de quelles que couleurs politiques que ce soient, ne doivent plus se regarder en antagonistes mais plutôt en collaborateurs pour concourir audit changement tant clamé. «Nous sommes ici pour nous regarder non plus comme des ennemis mais plutôt comme des partenaires du changement, car le changement est bénéfique pour tous, quelle que soit la coloration politique. Comme l'a dit le Chef de l'Etat dans son message à la Nation : Changeons maintenant. Nous, Force des Patriotes, nous voulons être ce changement avant de le réclamer chez les autres», a-t-il souligné, avant de sonner l’alerte de l’éveil de conscience principalement de la jeunesse pour dire non aux manipulations politiciennes. «Réveillez-vous pour soutenir les nouveaux animateurs jeunes qui sont dans le Gouvernement ainsi que dans le cabinet du Président de la République, Chef de l'Etat, car c'est cela notre lutte, que la jeunesse ne soit plus celle des acclamateurs et des manipulés, mais plutôt celle des hauts cadres comme ce fut le cas dans le passé avec le Bomboko, Dokolo, Ilunkamba, Lumumba, Tshisekedi,…», a-t-il lancé.

Dostin Eugène Luange

Pin It

Statistiques

9593182
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
18145
27106
158756
9240386
485666
938558
9593182

Your IP: 3.237.71.23
2020-09-18 14:09

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg