Dernières publications

Flash

BAN2

 

*Le Haut Représentant du Chef de l’Etat aux IXèmes Jeux de la Francophonie, Didier Tshiyoyo Mbuyi, accompagné du représentant personnel du président de la République, du ministre provincial en charge de la jeunesse, sports et loisirs de Kinshasa et d'une délégation de l’office des voiries et drainages (OVD), a visité ce lundi 15 mars les installations du stade Tata Raphaël, en prélude du lancement officiel des travaux de construction du village de la francophonie.

Le suspense est à son terme ! Depuis hier lundi 15 février 2021, sur ordonnance présidentielle lue par le Porte-parole du Chef de l’Etat, Kasongo Mwema Yamba Yamba, Jean-Michel Sama Lukendo Kyenge est nommé Premier Ministre du prochain gouvernement qui portera les couleurs entières de l’Union Sacrée de la Nation, vision patriotique et politique du Président Tshisekedi.

C’est avec une forte détermination que le Commissaire Divisionnaire de la police nationale, Raüs Chalwe s’est engagé dans la lutte contre les antivaleurs au sein de la Police Nationale Congolaise. Cette décision vient après sa rencontre avec le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, rencontre qui a eu lieu le mois dernier.

La nomination de l’ingénieur Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge au poste de Premier Ministre de notre pays est un motif de fierté pour le renouvellement de la classe politique. La joie est d’autant plus grande que l’occasion nous est donnée de féliciter notre compatriote avec qui nous avons lutté depuis des lustres pour l’avènement d’un Etat de Droit en RDC.

Un grand pas vers l’autonomisation de la femme congolaise, ou mieux, de la femme africaine vient d’être marqué. Ce lundi 8 mars 2021, coïncidant avec la célébration de la journée internationale des droits de la femme, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a inauguré la première unité de la Mutuelle financière des femmes africaines (Muffa) en RDC.

A 29 ans, il était Député national, à 37 ans Ministre des sports et Jeunesse, à 41 ans Directeur général à la Gécamines et 43 ans il est désigné Premier ministre du prochain gouvernement de l’Union sacrée. Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a un parcours impressionnant qui suscite beaucoup d’admirations de ses compatriotes. A la nouvelle de sa nomination, le Sénateur Rolly Lelo Nzazi, élu du Kongo Central, n’a pas manqué de louer le parcours d’un jeune brillant.

Faut-il rire ou pleurer du spectacle en cours dans notre pays? Le théâtre servi par les acteurs politiques congolais en rapport avec la constitution du gouvernement Sama Lukonde Kyenge pousse les observateurs avertis à se poser cette question. Car, le numéro qui nous est offert c'est du jamais vu sous d'autres cieux.

Augustin Matata Ponyo, ancien premier ministre congolais (2012-2016), a donné une conférence de presse le vendredi 12 février 2021 concernant principalement la gestion du parc Agro industriel de Bukanga Lonzo. Comme depuis plusieurs mois, il rejette toutes les accusations portées contre sa personne et pointe du doigt ceux qui avaient décidé de mettre un terme au financement du projet. Les vrais responsables de la débâcle doivent être interpellés, estime Matata Ponyo qui a souligné la pertinence et l’importance dudit projet pour les congolais.
Le professeur Matata a fait savoir que suite à ce gros projet, il a été beaucoup combattu alors qu’il était encore en fonction notamment, par les importateurs qui voyaient en l’arrivée de Bukanga-Lonzo, l’effondrement de leur business. «Les importateurs disaient que si ce projet réussi, leurs marchés vont disparaître», a déclaré Matata Ponyo.
L’ancien Premier ministre dit aussi n’avoir détourné aucun sou du projet et se réserve le droit de traduire l’Inspection Générale des Finances (IGF) en justice pour les accusations mensongères et diffamations.
Quelques jours après des révélations sur le projet Bukanga Lonzo à la suite des résultats de l’enquête menée par l’IGF, Matata Ponyo reste convaincu que la responsabilité de la débâcle du projet est à rechercher après son départ, lui qui s’est battu bec et ongles pour que ce projet puisse voire lumineusement le jour.
Très déterminé, il préfère que tout le monde sache que c’est lui qui a demandé qu’on arrête le financement de ce projet.
La récente enquête menée par quatre journalistes congolais indépendants a, elle également, noté l’arrêt du financement comme principale cause de l’échec du projet.
A qui la faute ?
Il sied de rappeler que le projet du Parc Agro industriel de Bukanga Lonzo est entièrement localisé dans deux provinces à savoir, le Kwango et le Kwilu, et s’étend sur deux territoires, Kenge et Bagata. Le site de ce projet est situé à cheval entre les secteurs de Bukanga Lonzo et celui de Wamba, et s’étend sur une superficie d’environ 80.000 Ha. La concession du parc Agro industriel de Bukanga Lonzo a, en son sein, 6 villages et 4 fermes avec une population avoisinant les 4.490 habitants.
L’inauguration de ce projet a été effectuée par l’ex. Président de la République, Joseph Kabila, le 15 juillet 2014. Il était censé relancer l’agriculture et booster le développement de la RDC qui importe chaque année pour environ un milliard et demi de dollars de denrées alimentaires, selon les chiffres relayés par Augustin Matata Ponyo.
L’objectif (2021-2019) était d’engager et de capaciter 10 000 congolais à l’agriculture extensive. Il était également question de transformer le site en champs de légumes. A l’époque, le gouvernement annonçait avoir mobilisé 83 millions de dollars dont 53 millions de dollars devrait servir à la mise en production du site.
Enfin, pour sa réalisation, le gouvernement avait signé un partenariat avec la société sud-africaine Africom commodités. Sauf que l’aventure n’avait pas duré longtemps, mais l’entreprise demandait déjà le remboursement de près de 20 millions de dollars, a-t-il ajouté.
Jackson Mutamba & BL

 

Les enfants vulnérables de Kavumu ont été honorés par le Docteur Dénis Mukwege, à l’occasion de ses 66 ans d’âge célébrés le 1er mars 2021. ‘’Loin des yeux, mais près du cœur’’, c’est de cette manière que le Prix Nobel de la Paix a préféré passer la journée de son anniversaire en mandatant son épouse, Madeleine Mukwege et sa collaboratrice, Madame Christine Amisi pour le représenter à un dîner spécial avec ces enfants.

Rapprochement confirmée entre la banque la plus ancienne et la plus établie en RDC, et la banque la plus dynamique et à la croissance la plus rapide d’Afrique. Equity Banque Commerciale du Congo (Equity BCDC) a lancé, jeudi 11 février 2021, sa nouvelle identité, suite à la fusion réussie d’Equity Bank Congo (EBC) et de la Banque Commerciale du Congo (BCDC), pour former «EQUITY BCDC».

Elle n’a pas trop l’habitude de parler sur l’après King Kester Emeneya. Mais, cette fois-ci, Florence BANDU est sortie de son silence pour éclairer l’opinion et surtout les fanatiques de Victoria Eleison. Ne dit-on pas que c’est par l’abondance du cœur que la bouche parle ? Deux sujets majeurs ont poussé la Reine des fleurs de s’exprimer, à l’occasion de la commémoration du 7ème anniversaire de la disparition de son défunt mari, Jean dit Evala Malakoze Emeneya qui est décédé le 13 février 2014 en France.

Julienne Mpemba et ses avocats vont peut-être enfin affronter le juge de fond d'ici quelques mois dans l'affaire de présumée " fraude à l'adoption d'enfants congolais " mise à charge de la belgo-Congolaise par la justice belge. Ainsi en a décidé le 16 février, la chambre du conseil de Dinant. Neuf autres personnes, des fonctionnaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles, citées dans ce dossier ont bénéficié d'un non-lieu.

Depuis son accession au pouvoir, le Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ne fait que multiplier des contacts pour matérialiser sa vision basée sur le concept ‘’le peuple d’abord’’. C’est dans ce cadre que la Belgique, en tant que partenaire traditionnel de la RDC est toujours prête pour appuyer le Chef de l’Etat de la RDC. Madame Sophie Wilmès, Vice-première ministre belge des Affaires Etrangères, a réitéré le lundi 8 février 2021, le soutien de la Belgique au Président congolais, Félix Tshisekedi, pour le stimuler dans ses efforts visant à dégager une nouvelle dynamique politique en RDC.

Statistiques

15154747
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
17084
24968
63202
14930011
461865
764873
15154747

Your IP: 13.66.139.40
2021-04-20 13:36

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg