Le 11 juillet, l’humanité a célébré la journée mondiale de la population. A cette occasion, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a organisé une grandiose cérémonie marquant non seulement le 50ème anniversaire de cet organisme international créé en 1969, mais également les 25 années d’existence de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD), tenue, en 1994, au Caire, en Egypte.

«Allez-y chers élus provinciaux, battez l’ennemi et ramenez-nous la victoire ». Ces mots guillemetés traduisent l’essentiel du message fort qu’envoie, à travers une déclaration faite le mardi 9 juillet, le Sénateur Raymond Omba Pene Djunga à tous les députés provinciaux de Sankuru.

Importante question qui trottine encore dans les têtes du peuple congolais, 59 ans après l’accession de notre pays à son indépendance le 30 juin 1960, le problème de maturité politique semble ne plus se poser avec acuité dans cet Etat de droit, indépendant, souverain, uni et indivisible, social, démocratique et laïc qu’est la République Démocratique du Congo, qui malheureusement vient de passer sa date la plus importante dans une méditation forcée dont notre classe politique est sans doute la responsable attitrée, en dépit de sa maturité.

Statistiques

6248859
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
22355
34630
265586
5748910
944326
559814
6248859

Your IP: 46.229.168.139
2020-05-31 17:34

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg