Flash

BAN2

 

Après la cérémonie de remise -reprise au cabinet du ministre, et sa prise de fonctions lundi 9 septembre 2019, le Ministre d’Etat à la Coopération Internationale, Intégration Régionale et Francophonie, Maître Pépin-Guillaume Manjolo a présidé mardi 10 septembre dernier, sa première réunion de travail et d’orientation avec les chefs de corps du secteur de la diplomatie de développement au sein du ministère de la Coopération Internationale, Intégration régionale et Francophonie.

A la suite de l’effondrement du pont Bondwe situé dans le territoire de Bukama dans la province de Haut-Lomami, Willy Ngoopos, Vice-premier ministre, Ministre en charge des Infrastructures et Travaux publics, a convoqué le weekend dernier et en toute urgence, les experts de l’Office des Routes afin de trouver des solutions palliatives quant à ce.

D’ici décembre 2019, la République démocratique du Congo va se doter d’un cadre juridique de lutte contre l’apatridie. Voilà ce qu’on peut retenir de l’intervention de Célestin Tunda ya Kasende, Vice-premier Ministre, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR).

Il est illogique et irresponsable, dit-il, que ce pays, un don de Dieu où les arbres ont des feuillages toujours verts pendant la saison sèche qu’il y ait la faim en RDC, a déclaré le nouveau ministre de l’Agriculture, Jean Joseph Kasonga Mukuta qui a officiellement pris ses fonctions, le lundi 09 septembre 2019, lors de la cérémonie de remise-reprise avec le ministre sortant. ‘’J’ai passé toute ma jeunesse dans ce domaine. J’espère qu’il n’y aura pas un congolais qui souffrira de Kwashiorkor’’.

Au cours d’une interview réalisée avec votre journal le mardi 17 septembre en marge d’un buffet offert aux cadres de la société civile et activiste des mouvements citoyens, la directrice adjointe de la division Afrique de Human Right Watch (HRW), autrefois interdite d’accès en RD. Congo par l’ancien régime, Ida Sawyer a exprimé son satisfécit quant à l’évolution de la situation au Congo-Kinshasa.

Dans « La Prospérité » du 5 septembre 2019, nous écrivions qu’« Il est parti. L’homme de « Congo Histoire ». Avec sa présentation taquine et hilarante. Avec ses qualités et ses défauts. Apprécié par certains et haï par d’autres. Il semblait dire la vérité. Rien que la vérité. Peut-être qu’il ne mettait pas les gants pour cette vérité. Mais, il y avait beaucoup de vérités dans ce qu’il disait.

La montée des violences xénophobes en Afrique du Sud n’a jamais suscité autant de colères et d’inquiétudes dans plusieurs pays du continent noir.

En marge de la séance plénière du mardi 3 septembre 2019 à la Chambre-basse du Parlement, laquelle plénière était consacrée à l’audition du discours-programme du gouvernement Ilunga Ilunkamba, le Député national Henry Thomas Lokondo avait saisi l’occasion pour féliciter le Chef du gouvernement pour avoir présenté un programme ambitieux.

Statistiques

22847148
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
967
22256
84324
22621861
521033
492155
22847148

Your IP: 89.46.75.200
2022-06-30 00:46

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg