Dernières publications

Flash

Le Procureur Général du Parquet général près la Cour de Cassation, Victor Mumba, a notifié, mardi dernier, au Premier Ministre, Sylvestre Ilunga, de l’ouverture d’un dossier judiciaire contre un membre de son gouvernement, en l’occurrence M. John Ntumba, Ministre National de la Formation Professionnelle, Art et Métiers.

«J’étais envoyé ici pour protéger la population et ses biens à part la protection du pays. C’est pourquoi je lance ce jour ‘’l’opération sans négociation’’ pour traquer les bandits» : C’est en ces termes que le général Kiamasa Mutupeke Dieudonné, commandant de la 11ème Région militaire dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC) a annoncé la nouvelle.

Selon le rapport 2020 de Reporters Sans Frontières (RSF), la République Démocratique du Congo est classée 150ème sur 180 pays au classement mondial de la liberté de la presse. Le métier du journaliste demeure encore et toujours un danger malgré la promesse du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, celle de faire des médias le véritable 4ème pouvoir en RDC.

A la suite de plusieurs cas de Covid-19 déjà détectés dans les maisons carcérales de Ndolo et Makala, les membres du gouvernement ont opté, vendredi dernier en Conseil des ministres, pour le désengorgement à 80% de la prison centrale de Makala, du moins pour ceux qui sont en détention provisoire, compte tenu de son surpeuplement.

*‘’Le message que je souhaite adresser en ces circonstances particulières au peuple congolais et à la République démocratique du Congo est un double message, celui de la solidarité et de l’espoir. Je souhaiterai tout d’abord exprimer ma solidarité à toutes celles et tous ceux qui en République démocratique du Congo subissent déjà les conséquences sanitaires et économiques de l’épidémie de COVID 19.L’Union européenne se tient aux côtés des autorités congolaises dans le combat contre ce fléau planétaire.

*Le Secrétariat National chargé de l’Encadrement des Femmesdu Regroupement Politique “Le Changement En Marche” en sigle LCM-Femmes, s’est réuni, ce dimanche 10 mai 2020, sous la présidencede Madame Euphrasie MBUYI KABANGU, Présidente nationale du PCDL en vue d’examiner le scandale vécu au Sénat, le jeudi 30 avril 2020, entre le Président du Sénat et la Sénatrice Bijoux GOYA KITENGE.

Deux éminentes personnalités religieuses et non de moindre, des prélats d’Eglises catholique et protestante revêtues d’une notoriété universelle et incontestée vont piloter désormais la méga structure dénommée: Fonds National de Solidarité Contre le COVID-19, FNSCC en sigle.

Un incident parlementaire important -mais probablement sans importance politique majeure- s’est produit devant nos yeux la semaine dernière: interrogé, document à l’appui, par la sénatrice Bijoux Goya sur un aspect de gestion des fonds de l’Institution -nous n’entrons pas dans les détails de cette affaire- le président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba a choisi la manière forte pour couper l’herbe sous les pieds de la trop curieuse interpellatrice: il a opté pour l’anti-débat.

Ces derniers jours, des nouvelles sur la souffrance du traitement discriminatoire des Africains dans la province chinoise du Guangdong se sont largement propagées, provoquant l’attention, l’inquiétude et le mécontentement de beaucoup d’Africains. Avec des détails hideux, des forces cherchent à torpiller et à noircir les relations sino-africaines en profitant de cette occasion.

Statistiques

9624610
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
20301
29272
190184
9240386
517094
938558
9624610

Your IP: 54.237.183.249
2020-09-19 14:51

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg