Flash

BAN2

 

 C’est à la fois une bonne nouvelle et une avancée significative en République Démocratique du Congo où l’épanouissement des jeunes, à travers l’entrepreneuriat, est désormais au centre de l’action du Gouvernement de la République que dirige le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge. Le Ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya Katembwe, et Eustache Muhanzi, ministre d’Etat en charge des Petites et Moyennes Entreprises, ont, en effet, annoncé devant la presse, hier, des actions et stratégies novatrices que l’exécutif central s’active à exécuter dans les jours qui suivent pour permettre aux jeunes congolais de s’épanouir grâce à l’entrepreneuriat. Parmi ces actions, il y a notamment l’amélioration de l’accès à la formation, aux crédits ainsi qu’aux marchés, conformément au Programme National de Développement de l’Entrepreneuriat au Congo (PRONADEC). A en croire le ministre Patrick Muyaya, cette volonté s’inscrit dans la droite ligne de la vision du gouvernement d’améliorer sensiblement les conditions de vie des populations dont fait partie la jeunesse.

«Nous, nous y tenons en tant que gouvernement pour être sûr que nous préparons le cadre d’abord pour permettre à nos jeunes de trouver de l’emploi mais aussi à tous ceux qui sont désireux d’investir en République Démocratique du Congo de venir le faire», a fait comprendre le Porte-parole du gouvernement, le Ministre Muyaya. Pour sa part, le patron de l’Entrepreneuriat et des Petites et Moyennes Entreprises en République Démocratique du Congo, le ministre d’Etat Eustache Muhanzi, qui a pris plus de temps d’explications des actions du gouvernement dans son secteur, a indiqué que dès l’année académique prochaine, des efforts seront fournis pour que ‘’l’Entrepreneuriat’’ soit dispensé comme cours au niveau de l’Enseignement Supérieur et Universitaire en vue de susciter de plus en plus l’esprit inventif et créatif dans les milieux de jeunes sur l’ensemble du territoire national. Mais avant tout, il a insisté sur l’engagement des jeunes qui, selon le ministre Muhanzi, devront faire montre d’engagement pour profiter des opportunités que présente le gouvernement de la République, comme par exemple, avec la création du Fonds de Garantie de l’Entrepreneuriat congolais (FONAGEC). « Un jeune doit savoir tenir sa comptabilité, un jeune doit savoir présenter son business. Aujourd’hui, le gouvernement a un programme qui aide les jeunes, qui aide les PME à accéder au crédit. C’est principalement le Projet de Développement des micros et petites et moyennes entreprises, PADPME. Ce projet existe, il existe dans 4 villes, à Goma, à Lubumbashi, à Matadi et à Kinshasa. C’est l’occasion de rappeler aux téléspectateurs qui nous suivent, aux jeunes, femmes que ce projet a permis d’encadrer et de suivre et de donner des subventions à près de milliers de jeunes, cet exercice de l’année 2021. Des milliers de femmes sont en train d’être formées et vont pouvoir aussi accéder à l’appui du PADPME. L’accès au crédit, c’est aussi le projet que le gouvernement a créé, il y a peu, le Fonds de Garantie de l’Entrepreneuriat Congolais. Ce fonds va permettre demain à toute PME et tout jeune qui a un projet d’avoir une garantie de crédit, que ce jeune ou cette entreprise peut obtenir au niveau des banques commerciales», a-t-il expliqué.

La Pros.

Pin It

Statistiques

20269000
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9421
15855
25276
20149509
213920
417873
20269000

Your IP: 3.81.172.77
2022-01-17 16:05

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg