Flash

BAN2

 

La dernière nomination par ordonnance Présidentielle des Responsables des Services des Renseignements Congolais intervenue vendredi 10 décembre dernier devrait, selon certaines indiscrétions, permettre au Chef de l’Etat de se choisir d’autres responsables rodés en Renseignements afin de mettre fin à la guerre de l’Est de la RDC qui n’a que trop duré.

C’est dans ce cadre que le Chef de l’Etat a procédé au changement des animateurs en s’entourant d’autres collaborateurs capables de l’aider à éradiquer les forces négatives à l’Est afin de surmonter le défi de développement économique, social et politique auquel est confronté actuellement l’Est de la RDC qui a été pendant longtemps victime des atrocités de rebelles et un champ de prédilection de bandes armées extérieures.

C’est ainsi qu’il s’avérait nécessaire pour le Chef de l’Etat de procéder à la redynamisation de nos services des Renseignements en nommant des cadres rodés capables de faire face aux nombreux défis sécuritaires et maitriser d’éventuels conflits susceptibles de plonger encore le pays dans le chaos.

C’est dans ce cadre que le Président de la République, Chef de l’Etat, vient de nommer Monsieur Jean Hervé MBELU BIOSHA et Robert NGWAMA BINDELE en qualité respectivement, d’Administrateur général et Administrateur général Adjoint de l’Agence Nationale des Renseignements.

Pour ceux qui ne les connaissent pas, c’est dommage que nous ne puissions revenir avec force détails sur le parcours élogieux de ces hauts cadres.   

En effet, il y a lieu de retenir que Jean Hervé MBELU BIOSHA et NGWAMA BINDELE Robert sont des anciens fonctionnaires de l’Etat qui ont travaillé longtemps à la Présidence de la République où ils ont fait leurs premiers pas dans l’Administration, leur savoir-faire, leur amour pour le travail bien fait avaient retenu l’attention de leurs chefs hiérarchiques qui n’ont pas hésité de les promouvoir. Ceux qui ont œuvré à leurs côtés les connaissent comme des fonctionnaires très assidus, intègres, discrets, compétents et capables de préserver leur personnalité face aux tentatives de corruption, etc.

Pour ces raisons précitées, leurs anciens collègues estiment que le choix porté sur eux par le chef de l’Etat n’est pas un fait du hasard, il vient plutôt couronner une expertise accumulée pendant des années par ces hauts cadres dont la carrière au sein de la Présidence de la République s’est caractérisée par de brillants résultats obtenus dans la gestion des ressources humaines et dans le traitement de dossiers importants concernant la res publica.

Il sied de signaler ici que Jean Hervé BIOSHA et NGWAMA BINDELE Robert  sont entrés très jeunes à la Présidence de la République où ils ont gravi successivement et patiemment les échelons jusqu’à assumer les fonctions de Directeur avant d’être nommés par le chef de l’Etat.  

Avec l’avènement de la nouvelle équipe aux commandes du service des renseignements congolais, les agents et cadres doivent savoir que l’espoir est permis et qu’un souffle nouveau s’y dressera grâce au dynamisme, à l’efficacité et à la transparence dans la gestion qui, certes, anime la nouvelle équipe dirigeante.

Hommes d’actions et doués de bonnes qualités morales, le choix Porté sur Jean  Hervé MBELU BIOSHA et NGWAMA BINDELE Robert est de plus judicieux pour  le Commun des mortels. C’est dans ce cadre que ceux qui ont eu à les fréquenter n’hésitent pas de remercier le Chef  de l’Etat pour ce geste combien louable qu’il vient de poser en faveur des cadres et agents de l’organisation qui ne tarderont certes pas à découvrir les qualités managériales et exceptionnelles de leurs nouveaux chefs.

Yembese Ally Kimpala/CP

Pin It

Statistiques

20268695
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9116
15855
24971
20149509
213615
417873
20268695

Your IP: 41.243.28.51
2022-01-17 15:34

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg