Flash

BAN2

 

 *Jean-Hervé Mbelu  Biosha est, désormais, le   Nouvel Administrateur Général  de  l’Agence Nationale des Renseignements, ANR en sigle, nommé au terme  d’une Ordonnance présidentielle datée du 7 décembre 2021  et publiée, le 10 décembre 2021 sur les antennes de la Radiotélévision nationale.  Il succède ainsi à   Justin Inzun Kakiak     dont il aura  été Adjoint, depuis le 19  mars 2019.

Homme d’une moralité exemplaire, d’une efficacité professionnelle doublée d’un dévouement sans faille  à la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Jean-Hervé Mbelu Biosha, Professeur d’Université,  justifie, en même temps, d’une longue expérience au sein de  services des renseignements et de sécurité.

Renseignements et sécurité : un  parcours fulgurant

Son parcours indique, en effet, qu’il  a été nommé, par Décret Présidentiel, Directeur Provincial de l’Agence Nationale de Renseignements « ANR » de la Ville de Kinshasa, le 11 juillet 2006, avec comme missions,  de prévenir toute menace au processus électoral, d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens. Autrement dit, d’accompagner, sur le plan sécuritaire, la Ville-Province de Kinshasa, dans la marche historique du peuple congolais vers la 3ème République.

Il a été Chef d’Antenne du Service à la Vice-Primature chargée de la Défense et Sécurité.

Quelques temps plus tard,  il a été  commissionné au grade d’Administrateur au sein de l’Agence Nationale de Renseignements « ANR » et, plusieurs fois, nommé

Conseiller dans des différents cabinets des Administrateurs Généraux de l’Agence Nationale de Renseignements.

Jean-Hervé Mbelu Biosha  été nommé, par ailleurs,  sur Ordonnance présidentielle Administrateur Général Adjoint de l’Agence Nationale de Renseignements, le 19 mars 2019, par Félix-Antoine Tshisekedi, Président de la RDC et Chef de l’Etat, avant qu’il ne soit confirmé, le 7  décembre dernier,  à la tête de l’ANR, selon la toute récente Ordonnance publiée, le 10 décembre 2021.

Discret, circonspect et courageux,  la nomination du   nouveau patron des renseignements congolais relève, comme il fallait s’y attendre,  d’un  choix judicieux et rationnel  de la part du Chef de l’Etat Tshisekedi qui, sans nul doute,  n’aura   tenu compte que l’essentiel de son parcours.

Autres atouts indéniables 

Au-delà de tout, il y a lieu de rappeler, en outre,  que sur le plan purement professionnel, politique  et, même, scientifique et académique,  Jean-Hervé  Mbelu Biosha a été  successivement : 

-Coordonnateur du Collectif des Mouvements et Association des Jeunes du Congo, membre de la société civile ;

-Secrétaire Permanent de la Société Civile du Congo ;

-Secrétaire Général de la Société Civile du Congo, de 1999 à février 2005 ;

-Délégué de la Société Civile à la consultation Nationale organisée par les confessions religieuses en 2000 ;

-Délégué de la Société Civile/Forces vives au Dialogue inter congolais en 2002 (Membre de la Commission Politique et Juridique du DIC) ;

-Elu Secrétaire Rapporteur Adjoint de la délégation de la Société Civiles/Forces Vives au Dialogue inter Congolais à Sun City.

C’est en cette qualité qu’il   contresigna,  avec Monseigneur Jean-Luc Kuye  Ndondo,  tous les documents officiels de la composante Société Civile, du Dialogue Inter congolais jusqu’à la mise en place des institutions de la transition ; 

-Signataire de l’Accord Global et Inclusif sur la transition en RDC, avec ses documents connexes,  à savoir, la Constitution de la transition et les mémorandums sur la sécurité en RDC.

-Le 18 décembre 2001 : nommé Assistant à l’Université de Kinshasa, Département des sciences politiques et Administratives ;

-Juillet 2003 : Désigné Député National sur la liste de la Société Civile/Forces Vives.

-Nommé Chef de Travaux à l’Université de Kinshasa,  en juillet 2005 ;

-Nommé par Décret Présidentiel Vice-Gouverneur de la Ville de Kinshasa Chargé des Questions  Economiques  et Financières le 28 juin 2004, avec pour principales charges,  la gestion économique et financière de la Ville-Province de Kinshasa.

Jean-Hervé Mbelu Biosha désormais aux commandes   de l’ANR

Efficace, intelligent et assidu, Jean-Hervé Mbelu  Biosha a été   nommé, le 7 décembre   2021, Administrateur Général de l’Agence Nationale des Renseignements, ANR.

Et, selon l’Ordonnance présidentielle publiée, à cet effet, le 10 décembre 2021, Jean-Hervé Mbelu Biosha, jusqu’ici  adjoint,  a été promu numéro un de l’ANR. Professeur d’Université, il remplace ainsi Justin Inzun  Kakiak qui était son titulaire.

Le nouveau patron des renseignements a fait carrière au sein de services,  depuis plusieurs années. 

Très discret et effacé, l’ex-Gouverneur de la Ville-Province de Kinshasa a été aussi, le Chef des renseignements de la même Ville-Province de Kinshasa. 

La Pros.

Pin It

Statistiques

20269360
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9781
15855
25636
20149509
214280
417873
20269360

Your IP: 3.81.172.77
2022-01-17 16:51

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg