Flash

BAN2

 

 *Au cours d'une adresse à la presse ce mardi 09 novembre 2021, Patrick Mundeke, Conseiller de Moïse Katumbi en matière de la jeunesse, a appelé le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi à organiser un dialogue franc entre tous les congolais sur la question de l'insécurité à l'est dans le sens où l'état de siège décrété suite à la prolifération des groupes armés a montré ses limites. Ses propos viennent après que les éléments du groupe armé Mouvement du 23 mars M23 en sigle ont refait surface en territoire de Rutshuru causant ainsi une débandade au sein de la population de ce coin de la province du Nord-Kivu, mais également dans la ville de Bukavu par les miliciens Maï-Maï,  il y a de cela quelques jours.

Message de Katumbi

‘’Je compatis avec toute la population du territoire de Rutshuru qui a des mauvais souvenirs avec la rébellion du M23 et qui a été obligée de fuir,  une fois plus,  suite à la réapparition de ce groupe armé, cela m'a fort touché pas seulement en tant qu'acteur politique en province mais en tant que fils de cette province qui veut voir régner la paix sur toute l'étendue du territoire national’’, a déclaré en tout début de son discours, Patrick Mundeke.

Aussi, par le biais des médias, il a tenu à présenter le message de compassions du Chairman Katumbi, lui aussi touché de la nouvelle attaque de ce groupe rebelle qui a fort endeuillé la Nation Congolaise et juge irréversible l’urgence pour les Congolais de se souder ensemble comme un seul Homme afin de mettre hors d'état de nuire tous ces hors la loi.

Adresse à Félix Tshisekedi

‘’Egalement, par cette occasion, j'appelle le Président de la RDC Félix Tshisekedi de faire de tout son mieux pour organiser un dialogue franc entre tous les congolais cela dans le but de tabler sur la question de l'insécurité dans ce coin du pays où les groupes armés font la loi depuis plus de deux décennies afin de redonner sourire à cette population. Ce dialogue va ainsi permettre au Chef de l'Etat Félix Tshisekedi de consulter toutes les couches de la population afin de voir comment avoir une solution pérenne et durable à cette question qui fait couler beaucoup d'encre et de salive. Car, sans la paix, rien ne peut être fait et cela doit être l'urgence et la première priorité du chef de l'Etat’’, a dit le Conseiller en questions de la jeunesse du Président d’Ensemble pour la République.

Il a poursuivi en ces termes : ‘’En 2009, le Président honoraire Joseph Kabila avait organisé un dialogue dans le cadre du programme Amani Léo et les résultats ont été visibles pendant un certain temps. Son successeur devra tirer des bonnes choses en suivant cet exemple, mais aussi de tirer des leçons dans l'échec de ce programme, ce qui pourra nous plaire’’.

En conclusion, Patrick Mundeke a appelé les fils du Nord-Kivu à l'unisson afin de ne pas ouvrir le  chemin à l'ennemi de la paix.

Guellord Risasi      

Pin It

Statistiques

19698107
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
11521
11642
101335
19512626
60900
417380
19698107

Your IP: 3.81.89.248
2021-12-05 23:11

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg