Flash

BAN2

 

*C’est une décision farouchement décriée dans le camp de Shindano Kamba Kamba, Président National ad intérim de la Fédération Nationale des Personnes Vivant avec Handicap (FECOPEHA), qui réclame,  à tout prix,  son annulation. En effet, ils dénoncent l’entérinement de l’actuel Comité Exécutif National à la tête du FECOPEHA par Irène Esambo, la Ministre Déléguée en charge des personnes vivant avec handicap, dans son arrêté n°06/CAB.MIN/DEL.PVH/2021 du 05/11/2021.

Pour le camp dénonciateur, cette décision viole intentionnellement les dispositions statutaires régissant le cadre fédérateur des organisations des personnes vivant avec handicap.

Au terme  de son arrêté, la Ministre Esambo explique la motivation de sa décision à la suite d’un rapport qui lui aurait été transmis  par l’Assemblée Générale Elective. Et, pourtant, révèle le camp Shindano, cette assemblée est composée desdits ‘’désertaires’’ du bureau permanent de la FECOPEHA et  est dirigée par les Messieurs Numondjo, Hamed et Mwananteba.

Pointés du doigt, ces derniers seraient accusés  d’avoir orchestré une série d’actions de nature à compromettre  cette organisation, après le décès de son Président National, le Feu  Martin Ekanda.

‘’Cette forfaiture est intervenue  au moment où  un dossier judiciaire était ouvert au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe et nous attendons le verdict de cette juridiction. Il est temps,  pour la Ministre Irène Esambo Diata,  de retirer sa décision et de ne s’occuper que du social des personnes vivant avec handicap, logeant les longs des boulevards et quémandant à longueur des journées’’, lit-on en substance,  dans leur  déclaration.

La Pros.

Pin It

Statistiques

19730238
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
5503
13972
43652
19596772
93031
417380
19730238

Your IP: 54.36.148.65
2021-12-08 08:43

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg