Reprises depuis la semaine dernière, les négociations entre le banc syndical des enseignants et le gouvernement vont bon train,  c’est ce qu’a laissé entendre monsieur Damas, membre du Synecat.

A Mbuela Lodge où les négociations se poursuivent, ce délégué déplore cependant le manque de consensus observé au sein du banc syndical des enseignants.

« A Mbuela Lodge les choses se passent bien mais constat sérieux est que le banc syndical n’a pas eu le temps de s’organiser pour avoir une même lecture. Personnellement je suis triste de constater que le combat se passe entre syndicats au lieu que ça soit le banc syndical uni pour réclamer au compte des enseignants au gouvernement ce qu’on attend de nous(…) », regrette-t-il.

Au sujet des Nouvelles Unités (NU), ce membre du Synecat a rassuré que « ça fait partie de nos revendications les plus prioritaires pour demander au banc gouvernemental de trouver comment soulager cette misère que traversent nombreux de nos collègues pour qui nous sommes venus ».

(Avec la Cellule de Communication de l’EPST)