Flash

BAN2

 

 *Un tête-à-tête s’est tenu, le  vendredi 22 octobre 2021 entre Modeste Bahati Lukwebo, Président du Sénat, et l’ancien Président du Sénat et ancien Premier Ministre de la République, Léon Kengo wa Dondo. Ayant fait le déplacement jusqu’à la résidence de ce dernier, située au bord du majestueux Fleuve Congo, Modeste Bahati a révélé devant la presse que Léon Kengo ne jouit  toujours pas de ses droits en tant qu’ancien Chef de corps.

«Nous avons aussi parlé de  problèmes qui,  particulièrement,  le concernent.  Et pour dire vrai, ses droits  qui,  jusqu’ici,  ne sont pas payés. Et donc,  en tant qu’ancien Premier Ministre, en tant qu’ancien Président du Sénat, il a des droits qui sont reconnus par la loi, mais qui ne sont pas encore liquidés. C’est pour cette raison que je venais le réconforter pour lui dire que nous nous impliquons pour la solution rapide de ce presse», s’est prononcé le Speaker du Sénat, devant la presse.

En effet, l’article 19 de la loi du 26 juillet  2018 portant statut des anciens présidents de la république élus fixe les avantages à accorder aux anciens chefs des corps constitués dont les anciens Présidents du Sénat ,de l’Assemblée Nationale et le Premier Ministre pour préserver la dignité liée à ces fonctions.

Outre cela, les deux personnalités ont échangé sur la situation politique du pays et l’ancien Premier Ministre et Président du Sénat, Léon Kengo, a félicité Modeste Bahati pour le travail acharné qu’il abat à la tête de la Chambre Haute du Parlement.

John Ngoyi      

Pin It

Statistiques

19730601
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
5866
13972
44015
19596772
93394
417380
19730601

Your IP: 54.36.148.65
2021-12-08 09:29

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg