Flash

BAN2

 

Le Ministre des Finances a représenté le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président en exercice de l'Union Africaine, aux réunions du G20 qui se sont tenues à Washington D.C. en marge des assemblées annuelles du Groupe de la Banque Mondiale (GBM) et du Fonds Monétaire International (FMI). Le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, a saisi cette occasion pour exprimer les vues du continent africain en général, et en particulier celles de la République Démocratique du Congo. Au cours de cette réunion présidée par M. Daniele Franco, Ministre italien de l'Economie et des Finances, le message du Ministre des Finances a mis l'accent sur les efforts déployés par tous les pays dans la lutte contre le COVID 19, ainsi que sur la reprise progressive de l'économie mondiale pour assurer un avenir prospère et durable qui soit inclusif pour tous.

  1. Nicolas Kazadi a souligné le fait que de nombreux pays restent exposés aux risques de la crise économique, notamment en ce qui concerne l'incertitude croissante due aux nouvelles variantes du COVID 19. Le faible taux d'accès aux vaccins, les risques liés aux pressions inflationnistes, les pics de taux d'intérêt et les marges de manœuvre budgétaires limitées sont également des défis auxquels beaucoup sont confrontés. Le manque d'accès aux vaccins, les risques liés aux tendances à la hausse, les taux d'intérêt élevés et les marges de manœuvre budgétaires limitées sont également des défis auxquels beaucoup sont confrontés. Pour cette raison, il a appelé à un soutien multilatéral sur tous les fronts, y compris les pays membres du G20, en termes de ressources financières, d'investissements publics et privés, et de soutien à la mise en œuvre de réformes politiques audacieuses afin de mettre l'économie mondiale sur la voie d'une reprise résiliente.

Le Ministre des Finances a également mentionné que la relance économique est sans aucun doute au centre des actions concernant les pays les moins développés. Cependant, l'accès inéquitable aux vaccins et aux ressources financières, y compris les niveaux élevés de dettes pour certains pays, sont un obstacle à une véritable relance économique pour ces pays en raison de leur vulnérabilité. M. Nicolas Kazadi a souligné la nécessité d'agir sans tarder et a déclaré que cette réunion est une occasion unique pour les membres du G20 de développer des stratégies politiques appropriées, basées sur des messages de solidarité adéquats, afin de s'assurer que les dirigeants présents au Sommet du G20 à Rome prennent les bonnes décisions pour un avenir prometteur.

A  cet égard, le Ministre des Finances a suggéré que chacun fasse tout son possible pour maîtriser la situation de la crise sanitaire. Pour y parvenir avec succès, le G20 doit augmenter l'offre de vaccins. Il a également reconnu que la stabilité financière reste la question clé pour stimuler une reprise économique plus durable.

Par ailleurs, Nicolas Kazadi a assuré ses homologues que l'Union africaine reste ouverte à la mise en œuvre de la feuille de route en améliorant les paiements aux frontières, en luttant contre le financement du terrorisme afin de renforcer la transparence.

Enfin, le Ministre a exprimé la reconnaissance de l'Union africaine à tous les membres du G20 pour leur soutien et leur engagement sur les deux piliers que sont la réallocation multilatérale des bénéfices des entreprises et un taux efficace d'impôt minimum mondial.

Message from Finance Minister Nicolas Kazadi at the G20 meetings

The Minister of Finance represented President Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, acting Chairman of the African Union, at the G20 meetings held in Washington D.C. on the sidelines of the Annual Meetings of the World Bank Group (WBG) and the International Monetary Fund (IMF). The Finance Minister, Nicolas Kazadi, took this opportunity to express the views of the African continent in general and the Democratic Republic of Congo in particular. During this meeting chaired by Mr. Daniele Franco, Italian Minister of Economy and Finance, the Finance Minister's message focused on the efforts made by all countries in the fight against the COVID 19, as well as the gradual recovery of the world economy to ensure a prosperous and sustainable future that is inclusive for all.

Mr. Nicolas Kazadi stressed the fact that many countries remain exposed to the risks of the economic crisis, particularly regarding the growing uncertainty due to the new variants of COVID 19. The low access to vaccines, the risks relating to inflationary pressures, interest rate peaks and limited budgetary room for maneuver are also challenges that many are facing. The low access to vaccines, the risks relating to inflationary pressures, interest rate peaks and limited budgetary room for maneuver are also challenges that many are facing. For this reason, he called for multilateral support from all fronts, including G20 member countries, in terms of financial resources, public and private investments, and support for the implementation of bold policy reforms in order to put the global economy on the path to a resilient recovery.

The Finance Minister also mentioned that the response to economic recovery is undoubtedly the focus of actions regarding the less developed countries. However, the inequitable access to vaccines and financial resources, including the high levels of debt for some countries, are an obstacle to a real economic recovery for these countries due to their vulnerability. Mr. Nicolas Kazadi stressed the need for people to act without delay and stated that this meeting is a unique opportunity for the G20 members to develop appropriate political strategies, based on adequate messages of solidarity, to ensure that the leaders attending the Rome summit take the right decisions for a promising future.

In this regard, the Minister of Finance suggested that everyone should do their utmost to get the coronavirus situation under control. In order to achieve this successfully, the G20 must increase the supply of vaccines. He also recognized that financial stability remains the key issue in boosting a more sustainable economic recovery.

Furthermore, Nicolas Kazadi assured his counterparts that the African Union remains open to the implementation of the roadmap by improving border payments, combating terrorist financing in order to enhance transparency.

Finally, the Minister expressed the African Union's appreciation to all G20 members for their support and commitment on the two pillars of multilateral corporate profit reallocation and an effective global minimum tax.

Pin It

Statistiques

19697895
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
11309
11642
101123
19512626
60688
417380
19697895

Your IP: 207.46.13.50
2021-12-05 22:41

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg