Flash

BAN2

 

 *Ni les plaignants, ni leurs Avocats n’ont été visibles   à l’audience du vendredi 15 octobre dernier   devant le TGI/Gombe.  Après ce constat somme toute surprenant, le deuxième du genre en l’espace de quelques mois  et    sur proposition de l’Officier du Ministère public, la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe a retenu le Défaut contre MUYAMBO et Consorts  et a pris  l’Affaire en délibéré, pour rendre la Décision dans les délais de la Loi.  Pourquoi ces absences répétées ? Est-ce les plaintes étaient-elles farfelues ou  mal ficelées ? Qui, finalement, en sont les vrais tireurs des ficelles ? De plus en plus, la thèse de l’acharnement politique resurgit sur la toile et est  ravivée dans les analyses

Ils  multiplient les absences aux  audiences devant les Cours et Tribunaux.

Vendredi 15 octobre 2021, alors que c’est Muyambo et Consorts qui sont allés en Appel devant la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, contre une Décision judiciaire totalement imaginaire, qu’aurait prise, contre eux, le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe le 3 mai 2021, la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe a statué sur ledit Appel ; et, ni Muyambo, ni aucun autre des ces  prétendus plaignants-victimes, pourtant Appelants, ne s’est présenté pour justifier leur Appel !  Pis encore,  aucun  des  tous ces prétendus  plaignants-victimes, pourtant régulièrement signifiés de cette Audience du 15 octobre 2021, n’a envoyé son Avocat !

C’est la deuxième fois que la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe statuait sur le même Appel sous RPA 13.231. 

Lors de la première Audience, le 20 août 2021, les Avocats de Muyambo avaient prétendu que leur client n’avait de Résidence qu’à Lubumbashi, et non à Kinshasa ! Argument qu’avait vite rejeté l’Officier du Ministère public et même la Cour. 

Et, le vendredi 15 octobre 2021, seuls les Avocats de M.  Kalev Mutondo ont comparu et plaidé. 

En définitive, sur proposition de l’Officier du Ministère public, la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe a retenu le Défaut contre Muyambo et Consorts, et a pris  l’Affaire en délibéré, pour rendre la Décision dans les délais de la Loi. 

‘’Visiblement, MUYAMBO et Consorts sont,  rattrapés par leur propre procédure, notoirement calomnieuse, diffamatoire, téméraire et vexatoire !’’,  soutient, entre autres,  un des  Avocats  proches  de ce dossier.

La Pros.

Pin It

Statistiques

19699010
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
752
11672
12424
19596772
61803
417380
19699010

Your IP: 3.81.89.248
2021-12-06 00:29

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg