Flash

BAN2

 

Son premier avantage, il est Kinois de naissance. Gentiny Ngobila Mbaka maitrise de fond en comble la Ville Capitale et ses défis. C’est un gouverneur qui écoute et est très ambitieux et engagé pour le développement de Kinshasa. A peine deux ans à la tête du gouvernement provincial, Gentiny Ngobila a fait de grandes réalisations et continue à mener d’autres actions à impact visible sur le plan socioculturel, économique et sanitaire, qui n’ont pas aussi laissé indifférente la population Kinoise. 

Le premier citoyen de la ville a un bilan satisfaisant à défendre. Malgré les difficultés rencontrées avec la Covid-19 qui a paralysé tous les domaines vitaux de la société, Ngobila Mbaka ne ménage aucun effort pour pallier aux multiples problèmes qui rongent la Ville de Kinshasa et ses 15 millions d’habitants.

Son dernier meeting, le vendredi 8 octobre 2021, à la place Sainte Thérèse, dans la commune de N’djili devant les millions de Kinois, a été une démonstration de force. Non seulement, le Gouverneur Gentiny Ngobila a prouvé son leadership sur le plan politique dans cette partie Ouest de la capitale, mais aussi combien il est apprécié et inspire confiance aux Kinois qui continuent à le soutenir aux côtés du Chef de l’Etat.  

L’occasion était propice pour l’autorité urbaine de présenter le bilan de son mandat durant ses deux dernières années au sommet de la mairie.

Il en a aussi profité surtout pour annoncer quelques projets et perspectives d’avenir pour la Ville de Kinshasa qui est le miroir de la République démocratique du Congo.

Evidemment, aucun de ses prédécesseurs n’a accompli ce que lui et son gouvernement provincial ont opéré en deux ans.

Parlant des projets d’avenir pour l’intérêt de la ville, le Chef de l’Exécutif urbain a promis la construction des infrastructures sanitaires et sportives dans la Ville.

A la grande surprise des N’djilois, l’une de ses grandes promesses concernent le lieu de ce meeting.

«Nous devons protéger ce terrain. Ce n’est pas que pour le meeting. Le président de la République avait fait une promesse. Un stade sera érigé ici», a-t-il dit.

Pour le numéro Un de Kinshasa, un calendrier d’exécution du projet a été déjà planifié par les experts. «Le stade sera construit dès l’année prochaine et sera achevé avant la fin du mandat. Ce terrain est important pour nous», a-t-il soutenu.

Dans un autre registre, le  Gouverneur Ngobila a promis des emplois, des industries et d’autres infrastructures dont un pont qui va relier le quartier Kingabwa à la commune de Masina.

Il faut souligner qu’il s’agit d’une grande première dans la gestion politico-administrative du patron de la Ville de Kinshasa de réunir un grand nombre de  Kinois pour échanger et écouter leurs désidératas.

Ce rassemblement populaire qui commence dans le district de la Tshangu, sera désormais organisé dans les autres districts de la province. Désormais, Gentiny Ngobila s'engage dans la politique de proximité basée sur le dialogue permanent avec les Kinois. 

«Nous sommes heureux d’attendre notre gouverneur venu lui-même en personne à Tshangu. Il nous a annoncés la construction pour bientôt d’un stade ici N’djili. En tant que jeu

ne N’djilois, une fois ce projet est exécuté, nous allons baptiser ce stade au nom de Fatshi Beton. La présence du gouverneur Ngobila confirme que Tshangu est la terre de Fasthi. Que personne ne vous trompe. Pour preuve, la foule est là pour témoigner son soutien à notre de la Ville, le vieux Ngobila, très  charismatique….», scande un jeune homme dans la foule à la Place Sainte Thérèse. 

Après la Tshangu, il met déjà  le cap vers d'autres circonscriptions de Kinshasa pour écouter aussi leurs préoccupations majeures.

Au-delà de tout, l’idéal pour Ngobila Mbaka est de travailler pour la réussite du mandat du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, qu’il a toujours soutenu et accompagné politiquement et socialement, à travers ses actions dans la Ville. « Je vais servir Félix Antoine Tshisekedi jusqu’à la fin. Je vais le servir comme serviteur, mais beaucoup plus comme un fils sert son père. Le serviteur peut trahir, mais pas le fils», a déclaré Gentiny Ngobila, dans son speech.

Très ovationné par la foule, le Gouverneur de Kinshasa a expliqué que servir le Président de la République signifie travailler et matérialiser sa vision politique avec sa philosophie basée sur le ‘‘Peuple d'abord’’ qui vise, à priori l’intérêt des congolais et qui exige de mettre la population au centre de son action pour le développement socio-économique du pays.

Toutefois, le célèbre Ngobila promet de soutenir le Chef de l'Etat "jusqu'au bout" et se dit fier d'avoir adhéré à l'Union sacrée pour la nation, coalition mise en place par Félix Tshisekedi après son divorce avec Joseph Kabila.

Qui dit mieux ?

Jordache Diala

Pin It

Statistiques

19144976
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
903
15776
59765
18982833
409620
470413
19144976

Your IP: 3.235.179.111
2021-10-28 01:08

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg