Flash

BAN2

 

*Jean-Pierre Lihau, Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Publique, de la Modernisation de l’Administration et de  l’Initiation des services Publics,  compte mécaniser et résoudre le problème de fonctionnaires non payés avec le phénomène NU (nouvelle unité). Il se bat également  pour résoudre et mécaniser tous ces agents et régulariser progressivement leurs dossiers grâce à   un dialogue constructif avec le banc syndical.  Il vise, au finish,  à l’aune de tous ces efforts, de doter la RD. Congo  d'une administration publique proche de la population. Il l’a dit à la presse, lors d’un  briefing tenu  ce mardi  5 octobre 2021, cadre institué par Patrick Muyaya Katembwe, Ministre de la Communication et Médias, depuis son entrée en fonction.  Quels  sont alors   les efforts fournis,  depuis son avènement à la tête de ce secteur névralgique de la vie nationale  sur le plan des effectifs, du  Rajeunissement de l'administration publique, de la Modernisation, de la Numérisation, de la Modernisation de l'environnement du travail et des Conditions salariales ? A toutes ces questions inscrites au menu sur   les réformes de l'administration publique ainsi qu’à tant d’autres, Jean-Pierre Lihau, sous la modération de Patrick  Muyaya,  y a répondu avec  dextérité et précision, tout  en livrant, en sus,  une vue synoptique de l’état des lieux et des actions en cours.

 Ministère de la communication et médias

Briefing sur les réformes publiques

Fidèle au principe de redevabilité instauré par les Warriors, le Ministre de la communication et médias ainsi que le ministre d'Etat, ministre de l'administration publique, de la modernisation de l'administration et initiation de service public, ont tenu un briefing ce mardi  5 octobre 2021. Au menu, les réformes de l'administration publique: les efforts fournis par le ministre Lihau depuis son avènement à la tête de ce ministère.

D'après le ministre d'Etat, six points méritent d'être soulignés comme réformes initiées pour redresser l'administration publique. Cette administration qu'il a trouvée dans un  état chaotique avec 1.450.000 agents de la Fonction publique.

En effet, à son arrivée, la situation était caractérisée par l'obsolescence du cadre juridique; de recrutement non planifié; le vieillissement de ressources humaines; l'absence de formation; l'inadéquation entre agents recrutés et postes de déploiement; la faible qualité de prestations de service publiques; les faible conditions salariales, etc.

Quelles sont alors les réformes initiées ?

  1. Sur le plan des effectifs

Le ministre a constaté que là où il faut avoir 4 personnes, on en trouve 50. Il y a donc un nombre élevé d'agents.

Sa priorité était donc de maîtriser les effectifs. Il a donc créé un fichier de l'administration publique avec une série de recensement. Il fallait numériser ces listes et il s'en suivra un recensement biométrique pour avoir un fichier fiable. 

Aujourd'hui, sur base de la numérisation des anciennes listes, ils sont en train de créer FRAME 2. 

Il y aura un data center pour identifier tous les agents publics où qu'ils soient. 

Grâce à la Banque mondiale avec 200 valises mobiles d'identification qui feront le tour des administrations pour débuter l'opération d'octroi des  cartes pour chaque agent avec QR code.

  1. Sur le plan de Rajeunissement de l'administration publique

En 2013, ENA a été créée et Jusque-là, 2000 jeunes étaient recrutés. 

Malheureusement, cette intégration est mise en mal à cause de la présence des seniors qui ont dépassé l'âge de la retraite : 35 milles agents sont éligibles à la retraite et attendent à bras ouverts.

Il faut donc débloquer une machine bloquée depuis 40 ans. Il faut enclencher le processus avant la fin de cette année et leur donner leurs indemnités de fin de carrière. 

  1. Modernisation

Cette modernisation concerne d'abord le cadre juridique, le statut des agents de l'état. Il y aussi une cinquantaine de règlement d'application qui n'ont pas été modifié depuis 40 ans. Il est prévu aussi de mettre en place des édits pour l'installation de l'administration locale et provinciale.

  1. Numérisation 

On tend vers la dématérialisation de l'administration publique. Il doit donc être opérer une mutation vers la numérisation.

  1. Modernisation de l'environnement du travail

A  ce sujet, le ministre a commencé avec le bâtiment de la fonction publique qui doit être modernisé.

  1. Conditions salariales

Ici, le ministre de la Fonction Publique compte mécaniser et résoudre le problème de fonctionnaires non payés avec le phénomène NU (nouvelle unité). Il se bat pour résoudre et mécaniser tous ces agents et régulariser progressivement avec un dialogue constructif avec le banc syndical

Au finish, tous ces efforts ont pour finalité de disposer d'une administration publique proche de la population.

Cellule de communication

Pin It

Statistiques

19144976
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
903
15776
59765
18982833
409620
470413
19144976

Your IP: 3.235.179.111
2021-10-28 01:08

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg